Simulation Crédit

Comparez sans engagement

Meilleur Taux

Rapide

Gratuit

Meilleur Prix

Simple

Sans justificatif

Prêt Personnel

Comment faire?

C’est très simple, pour trouver un prêt Personnel sans justificatif, demandez un Besoin de Trésorerie et laissez vous guider.

Comparateur Indépendant

Les plus grands organismes de crédit comparés

Financer vos projets avec le prêt personnel

Le prêt personnel est là pour vous permettre de réaliser vos projets quels qu’ils soient sans être contraints de mettre de l’argent de côté et cela durant des années pour économiser la somme correspondant à votre projet. Sur le marché financier, il en existe deux sortes, celui affecté et l’autre non affecté.

La différence entre les deux est que pour le premier il vous faut produire un justificatif d’achat et pour l’autre non. Sinon, les clauses des contrats souscrits auprès de l’établissement bancaire sont quasi similaires et on doit honorer sa dette jusqu’à sa finalité.

Principe des prêts personnels

Selon la législation en vigueur, la somme d’argent empruntée doit être en dessous ou égale à soixante quinze mille Euros, et souscrite pour une période équivalente ou au dessus de trois mois sans dépasser 60 mois. La société de crédit doit être inévitablement une filiale bancaire reconnue par la banque de France et dont le patronyme paraît sur le fichier des agents bancaires.

prêt persoLe crédit personnel propose un taux non évolutif d’endettement selon la trésorerie empruntée et la durabilité du prêt. Le prêt personnel est payable mensuellement en fonction d’un tableau d’amortissement élaboré préalablement par le banquier. Chaque montant total des échéances comporte à la fois une partie du capital de financement ainsi que les marges d’intermédiation bancaire.

En France, le crédit personnel en ligne connaît un réel succès depuis quelque temps et le doit essentiellement à sa liberté d’affectation sous la forme du fameux prêt personnel non affecté. Les demandeurs empruntent une certaine somme d’argent dont ils ont besoin excepté pour l’achat de biens immobiliers. Ils sont généralement salariés du privé, fonctionnaires, TNS…

La raison est que pour l’acquisition d’un logement, la durée de remboursement étant plus longue, les taux fixes ne peuvent pas être conformes à ce genre de prêt. Pour prétendre à l’un ou l’autre de ces prêts personnels, il faut avoir dix huit ans, ne pas être en fiché à la banque de France et garantir à la banque que vos revenus permettent la souscription du prêt.

Le seul inconvénient consiste au fait que comme le demandeur ne fournit pas de preuve d’achat, et si il a un souci une fois la facture réglée, l’emprunteur doit malgré tout s’acquitter de sa dette jusqu’au terme de celle-ci.

Les obligations en terme de prêt personnel

Depuis la loi Lagarde, promulguée le deux juillet deux mille dix et instaurée pour perfectionner la sécurité des souscripteurs, les banques sont dans l’obligation d’incorporer les diverses théories présentées dans leurs propositions. Néanmoins, ces éléments notifiés sur le contrat ne peuvent en aucun cas être reconsidérés pendant toute sa durée.

Cela permet d’être protégés grâce au règlement de la consommation. Ce règlement a pour objectif d’améliorer la qualité du renseignement et la transparence absolue des propositions et des propagandes publicitaires concernant les crédits personnels. En revanche, chaque convention doit inclure des textes surlignés et mis en valeur stipulant à nouveau toutes les clauses essentielles du prêt telles que:

  • le style de crédit,
  • la somme globale demandée,
  • le temps exact de remboursement du prêt,
  • les modalités d’attribution de l’argent emprunté,
  • la somme, la quantité et la durabilité des mensualités à honorer,
  • le taux nominatif attribué,
  • le taux sur l’année effectif et total,
  • le montant dans sa totalité du prêt insérant toutes les charges liées au lancement de la convention du prêt,
  • les engagements et les assurances obligatoires en règle générale,
  • la rémunération destinée au notaire,
  • la facture explicite du vendeur stipulant les particularités du bien acquis et son coût lors de l’adhésion d’un crédit personnel affecté.

Si vous optez pour prendre l’assurance de l’organisme prêteur, le double doit vous être remis en même temps que la proposition et le document explicatif. Le TAEG doit répondre à des consignes rigoureuses et son calcul est notifié au Journal Officiel depuis le trois février deux mille onze.

Le crédit personnel non affecté

Le prêt personnel non affecté procure à la fois souplesse et sécurité. L’intérêt majeur de ce prêt est donc sa grande flexibilité puisque le demandeur est complètement dégagé de la manière de dépenser l’argent emprunté. Il dispose de la trésorerie octroyée par l’organisme de crédit comme bon lui semble.

De ce fait, aucun justificatif et preuve d’achat ne lui sont demandés par la banque, et les démarches sont forcément simplifiées. Puis, comme le nombre des mensualités est arrêté à l’instant même de la notification, ce prêt spécifique accorde davantage de protection que pour celui du crédit renouvelable par exemple.

En effet, pour ce type de crédit, il n’y a aucune limite dans le temps puisque l’argent se reconstitue au fur et à mesure des remboursements. Malheureusement, il est parfois à l’origine de situations financières gravissimes menant l’emprunteur directement au surendettement ou au rachat de crédit contrairement au crédit personnel non affecté.

Ceci dit, il y a quand même un grand désavantage concernant le crédit non affecté. Comme l’établissement bancaire ignore à quoi va servir l’argent prêté, il tient avant tout à se protéger et pour cela il applique des taux moins attractifs que celui du prêt personnel affecté. On l’appelle également financement personnel sans justificatifs. Parmi les opportunités d’achats, il y a entre-autre:

  • la réalisation de travaux d’amélioration de l’habitat,
  • l’aide aux enfants pour payer leurs études supérieures et se loger,
  • matérialiser un rêve quel qu’il soit….

Pour présenter un dossier susceptible d’être retenu il faut:

  • avoir un travail et des revenus réguliers,
  • présenter des relevés de compte soulignant le sérieux et le bon suivi des finances.

Les avantages de comparer avant de souscrire

Avant de souscrire un crédit personnel affecté ou non, il est absolument recommandé de faire une simulation en ligne entre les diverses structures bancaires. Il faut vraiment réaliser des comparaisons de diverses propositions de crédits personnels moins chers avant de s’engager. La réponse est immédiate et ne vous engage en rien.

Que ce soit en ligne via internet ou en se rendant dans les sociétés de crédits, les offres sont variées, attirantes pour certaines sociétés de crédits et au contraire inquiétantes pour d’autres. Pour commencer les comparaisons, il faut remplir correctement les formulaires de simulation en prenant soin de bien répondre à toutes les questions surtout si votre demande est urgente.

Ensuite et selon vos critères énoncés, votre demande sera analysée assez rapidement et vous verrez s’afficher sur le site concerné toute une liste de filiales bancaires proposant des crédits personnels. Grâce aux comparaisons, vous avez tout votre temps pour les visionner et pour sélectionner celle qui correspond à vos attentes.

Pour terminer, il vous suffira de prendre contact avec le conseiller financier pour fixer un rendez vous et constituer votre dossier. Sans ces études de marché, vous seriez perdus et vous risqueriez de retenir la première société de crédit, qu’elle soit intéressante ou pas. Il ne faut rien cacher de votre situation financière car la loi préconise qu’il ne faut pas être déjà endetté à hauteur de trente trois pour cent de vos revenus.

D’ailleurs, si c’est votre cas, et même sur le site de comparaisons, vous obtiendrez une réponse négative surtout si l’organisme prêteur est sérieux et responsable. Les simulations vous permettront également de bien choisir la banque pratiquant des taux raisonnables sans vous réclamer pour autant un apport personnel. Cela arrive dans le domaine de l’automobile pour le crédit auto.

Conseils divers sur le crédit personnel

Lorsque vous effectuez votre étude comparative:

  • saisissez comme paramètre unique le TAEG à la place du taux nominal. Comme il incorpore la totalité des dépenses afférentes au crédit, il vous évite les désagréments inattendus qui pourraient surgir pendant le remboursement de votre crédit personnel,
  • n’ayez aucune crainte pour débattre avec votre conseiller financier du taux d’endettement, surtout qu’en étant déjà client chez lui et préférant vous garder, il sera tenté de vous faire bénéficier d’un taux défiant toutes concurrences,
  • n’hésitez pas à profiter des propositions avantageuses mises à disposition des clients potentiels par tous les organismes de crédit,
  • faites en sorte d’examiner attentivement le descriptif des conditions inscrites sur la charte de crédit et si les frais indiqués sont légaux ( frais d’inscription, de dossier et coût de l’assurance si elle est obligatoire ),
  • bien lire toutes les clauses concernant les formalités de remboursement devancé et des éventuelles pénalisations devant être infligées d’après le règlement en cours. Il faut savoir que la loi en matière de crédit vous autorise, selon vos revenus, de vous acquitter de la somme restante partiellement ou totalement avant la fin de celui-ci,
  • puis, en dehors du prêt lui-même, ne pas oublier d’évaluer l’assurance qui l’accompagne pour tenter de réduire tout simplement le montant total global.

En résumé, n’oubliez pas de prendre votre temps avant de conclure, de bien faire vos études de marché avant de prendre votre décision finale. L’important aussi est de bien prendre conscience qu’avant tout, une demande de financement personnel reste une démarche sérieuse et qu’il faut s’assurer que vous rembourserez jusqu’au bout votre échéancier de crédit personnel.

Plus d’informations sur le crédit personnel sans justificatif

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comparateur de crédit personnel sans justificatif
4.5 (90.08%) 121 votes