Taux d’assurance de prêt immobilier, pourquoi est-il fonction de l’âge?

Vous souhaitez bénéficier d’un fonds nécessaire pour mener à bien vos projets immobiliers ? C’est possible en faisant une demande de prêt immobilier auprès d’une banque ou d’un organisme financière. Pour bénéficier de cette offre, vous devez vous munir d’une assurance emprunteur.

Cependant, il est important de souligner que cette assurance prend en compte l’âge des assurés pour évaluer le taux adapté.



Assurance de prêt immobilier, quel en est l’intérêt ?

Lorsque vous empruntez un somme à un établissement bancaire en tant que prêt immobilier, il doit s’assurer que vous avez la possibilité de rembourser. C’est pourquoi la souscription à une assurance emprunteur est devenue obligatoire pour faire sa demande de crédit.

Vous pouvez y souscrire soit avec l’offre de votre banque, soit vous faites appel à la loi Lagarde pour vous munir d’une assurance emprunteur autre part. Cette assurance est un canot de sauvetage en cas de non-remboursement à l’échéance pour des raisons spécifiques.

Les modalités du contrat prennent en charge les remboursements de crédit en cas de chômage, d’invalidité ou de décès. En fonction du cas de figure, cette assurance peut couvrir les remboursements mensualités, voir la totalité selon des conditions spécifiques. Pour le cas d’invalidité, la garantie IPT peut vous offrir un taux au-dessus de 66 %.

Le taux d’assurance prêt immobilier, la différence selon l’âge

Comme pour tous les contrats d’assurance, ce contrat prend en compte plusieurs critères, dont l’âge de l’assurer. En effet, les modalités pour un assuré de 30 ans ne sont pas les mêmes que pour un assuré de 50 ans ou un retraité. Il s’agit d’une mesure forte utile, car il s’adapte à votre profil.

L’assureur regarde avant tout votre capacité à honorer les engagements vis-à-vis du contrat. Un profil jeune sera toujours plus attrayant pour l’assureur. En effet, un adulte de 30 ans aura toujours la possibilité de trouver des solutions alternatives en cas de problème.

D’ailleurs, pour les seniors, certaines banques ne proposent pas un contrat d’assurance prêt immobilier. Cependant, les seniors peuvent toujours souscrire à des contrats spécifiques au senior. Si vous êtes retraités, vous pouvez également demander à un proche de porte la caution pour vous.

Estimation des taux d’assurance de prêt immobilier

Le taux de l’assurance du prêt immobilier est prélevé sur le montant du crédit sauf si la mensualité est dégressive. Si vous optez pour une mensualité dégressive, le taux est calculé sur le montant restant dû.

Pour faire le bon choix adapté à votre situation, il faut se référer au cout total de l’assurance. En faisant une comparaison des taux sur le marché, la moyenne présente un taux d’assurance prêt immobilier estimé à 0,05 % en cas de décès (+ garantie PTA).

Si vous possédez des garanties supplémentaires (PTIA + IPT + ITT + IPP), le taux est évalué à 0,10 %. Ajouter à cela le facteur « âge », les moins de 36 ans peuvent bénéficier d’un taux d’environ 0,20 % à 0,28 %, entre 36 et 50 ans le taux est à 0,35 % à 0,42 % et pour les retraités, il est entre 0,42 % à 0,60 %.




Taux d’assurance de prêt immobilier, pourquoi est-il fonction de l’âge?
5 (100%) 2 votes