Nous avons plusieurs façons d’acquérir une voiture. Neuves ou d’occasion, nous ne sommes pas obligées d’acheter pour en avoir une. Sauf si nous en avons les moyens, bien sûr.

Dans tous les cas, nous sommes toujours engagés à payer une certaine somme d’argent.

Un crédit auto est un crédit à la consommation qui permet à une personne physique ou morale d’acheter une voiture.

Étant donné que les risques ne sont pas inexistants, force est de savoir à quel point une assurance peut nous garantir contre les éventuels incidents ? Ceci dit, souligner les rôles des assurances facultatives s’avère être utile. Mais avant d’aborder le sujet, nous allons parler de certains points en relation avec ce dernier.

Crédit auto et LOA

credit-auto-et-loaCeci sans que la personne dispose, à l’avance, de l’argent pour l’achat. Autrement dit, un organisme de crédit auto se charge du paiement du vendeur de l’automobile à la place de l’acheteur. En revanche, celui-ci lui rembourse une partie de la somme payée. Le remboursement se fait mensuellement. Des intérêts viennent s’ajouter à ce dernier.

C’est le prix à payer pour le service rendu par l’organisme de crédit. Nous pouvons étaler le paiement sur plusieurs périodes. En fonction de notre capacité à rembourser, nous pouvons choisir la durée du prêt. Nous pouvons également choisir des mensualités plus douces. Au sens large, le crédit auto nous permet également d’acquérir une moto, une remorque, une caravane ou autre véhicule motorisés.

Nous avons plusieurs types de crédits auto. Parmi ceux-ci, nous avons la LOA ou Location à Option d’Achat. Elle est également connue en tant que location avec promesse d’achat ou leasing. Comme son nom l’indique, celle-ci nous permet de louer une voiture pendant une période de deux à cinq ans.

À la fin de la période de location, nous pouvons procéder à l’achat de la voiture si nous en avons la possibilité. Ceci pour un prix convenu à l’avance. L’intérêt de la LOA est le fait qu’aucune somme n’est à verser lors de la signature du contrat. Elle est à différencier de la LLD ou Location à Longue Durée. Avec cette dernière, la possibilité d’achat au terme de la location n’existe pas.

Assurances facultatives

Les risques en matière de LOA sont multiples. Il se peut qu’à un moment donné, au cours de la période de la location, nous ne puissions plus payer les mensualités. Un cas de perte, de vol ou de destruction du véhicule peut également apparaître. Tout cela peut arriver à n’importe qui.

C’est ainsi que nous avons besoin d’assurance. À la différence des assurances auto, celles du crédit auto ou de la LOA ne sont pas obligatoires. L’inscription à ces types d’assurance dépend de notre propre volonté. Même facultatives, ces assurances ne sont pas à négliger. Elles permettent de couvrir les dommages dus à certains risques. Les garanties dépendent bien évidemment du type d’assurance auquel nous sommes souscrits. Les assurances facultatives peuvent couvrir le décès, par exemple. Dans ce cas, celles-ci peuvent couvrir les frais de location en cas de décès du locataire en plein milieu du contrat.

C’est également la même chose en cas d’interruption temporaire de travail du locataire. Entre autres, ces assurances nous garantissent les frais de location en cas d’invalidité absolue ou définitive. Toutefois, les assurances facultatives nous évitent la résiliation du contrat de bail par le propriétaire. Ceci en cas de différents types de dégâts à savoir les incendies, les pertes ou bien la destruction du véhicule.

Nombreux sont les types d’assurances facultatives. À titre d’exemple, nous pouvons nous inscrire à l’assurance sécurité remplacement ou bien la garantie financière. Cette formule permet de couvrir la destruction ou le vol du véhicule. Aussi, il couvre le solde du crédit.

Certes nous ne sommes jamais à l’abri du danger. Ce dernier est ambulant comme nous disons. Ainsi, il est toujours nécessaire de souscrire à ces assurances dites facultatives.

À un moment donné, nous en avons peut-être besoin. L’idéal est de ne jamais avoir l’occasion de les utiliser. Et pourtant, l’avenir reste encore incertain. Force est de toujours prévenir le danger. Ceci afin d’y faire face avec plus de facilité possible. Ceci dit, avant de faire l’impasse sur les contrats d’assurance facultative, il faut bien réfléchir. Seulement, certaines assurances facultatives peuvent nous coûter cher.

Nous admettons également que les organismes s’efforcent de maximiser leur profit. Ceci dit, il nous appartient de bien choisir quelles assurances nous faut-il vraiment. Il faut également penser à notre capacité de souscrire, de payer. Dans le cas contraire, nous risquons une situation plus difficile à laquelle nous ne nous attendons pas.

En bref, les assurances facultatives sont des assurances qui nous garantissent la couverture de certains risques à assurer. Elles sont aussi utiles que l’assurance obligatoire. Les formules sont nombreuses, le choix nous appartient.

Le rôle des assurances facultatives en LOA
5 (100%) 1 vote