Prendre un crédit auto en couple, bonnes pratiques

Vous décidez d’acheter une voiture après votre mariage ? Seulement cela vous coûte très cher ? Dans ce cas-là, souscrire à un crédit auto en couple peut s’avérer être une bonne pratique.

Mais avant de vous lancez dans le projet, vous devez d’abord vérifier tous les bons et les mauvais côté de la situation ainsi que les différentes conditions du contrat auquel vous allez vous souscrire.

couple

Vous devez tout d’abord savoir que l’achat d’une auto est une décision délicate qui ne doit pas être prise au léger surtout quand vous venez de vous marier. Effectivement, en souscrivant à un crédit auto en couple, les deux parties sont tenues conjointement de la dette. C’est là qu’apparait le seul bémol.

En effet, en cas de divorce, la banque ou l’établissement prêteur peut se repartir vers la femme ou le marié pour obtenir le remboursement de l’emprunt. Vis-à-vis de cette situation, le moyen idéal est d’envelopper le crédit en choisissant le remboursement anticipé. Cependant, le choix de ce type de crédit vous permet d’accroître votre capacité d’emprunt auprès des agences de crédit.

En effet, le rassemblement de vos revenus et ceux de votre conjoint ou conjointe permettent de réduire un emprunt de somme plus importante auprès des banques.

Pourquoi opter pour un crédit auto en couple ?

credit-auto-en-coupleCeci concerne les avantages d’un crédit auto effectué par deux conjoints. Dans l’enclos d’un contrat d’accréditation, les banques ou les agences de prêt s’assurent de la situation financière des débiteurs avant de les accorder un prêt. Pour cela, elles évaluent tous les paramètres, en particulier vos revenus.

Elles vérifient également si vous avez d’autres types de crédits en cours comme un crédit personnel ou un prêt immobilier par exemple. Pour un crédit auto en couple, le système financier de chacun est pris en compte. Par conséquent, cela facilitera la validation du crédit si les deux conjoints arrangent d’un bon contrat de travail et de revenu convaincant.

Les prêteurs sera ainsi assuré sur la solvabilité du couple souhaitant financière l’acquisition de leur véhicule. Opter pour un crédit auto en couple pour financier son achat de voiture offrira donc une plus grande chance sur l’admissibilité du contrat et réduira les risques d’endettement. Ce dernier est dans le cas où l’un des conjoints se verra face à des difficultés financières imprévisibles.

Quelques inconvénients

Les inconvénients d’un contrat de ce type de prêt n’apparaissent parfois que dans une situation de divorce dans lequel le partage des patrimoines dépend du régime matrimonial. Différents cas sont à conférer face à cela. Mais le plus sécurisant c’est de consulter l’avis d’un notaire.

Ce dernier vous expliquera les facettes d’un accord de prêt auto pour couple. Autrement dit, le notaire peut vous informer de ce qui vous attend derrière un accord de crédit entrepris par deux conjoints. Cela dépend aussi du type de prêt que vous allez conclure ainsi que de votre contrat de mariage. Théoriquement, un contrat de prêt en couple n’est nullement déconseillé avec l’aide d’un courtier.

Comment trouver un prêt auto en couple ?

Peu importer votre situation, mariée, en concubinage ou pacsé, vous pouvez trouver un crédit auto avec des formalités plus avantageuses et plus rassurantes. Pour s’échapper aux longues attentes et procédures au sein des banques ou des établissements financiers, il est préférable de se retourner vers les organismes de crédit en ligne.

Ces derniers vous permettent facilement de trouver un prêt auto en couple avec la meilleure offre. En effet, en optant pour ces organismes en lignes, vous n’aurez plus besoin de faire des allers-retours auprès des banques physiques pour souscrire un crédit auto. Mais aussi, vous pouvez expédier plusieurs demandes de prêt à plusieurs établissements.

Les offres proposées par les organismes de crédit en lignes sont souvent plus profitables que celles des établissements traditionnels, car elles sont plus adaptées à vos besoins. La démarche est simple, rapide et à prix compétitif. Un prêt en ligne est également modéré et les simulations offertes par les organismes sont sans engagements.

La position de la voiture lors d’un divorce

voiture-lors-dun-divorceSi les deux conjoints étaient mariés sous le régime de la séparation des patrimoines, l’auto revient à celui qui l’a acquittée. Mais dans le cas du régime légal, la voiture revient dans la communauté. Ainsi le conjoint auquel le véhicule est cédé est obligé de compenser l’autre.

Il doit payer une indemnité de bénéfice pour la période partant de l’ordonnance de non-conciliation jusqu’au partage ou la vente. Mais aussi, il doit payer la moitié de son prix au jour du partage ou de sa vente.

Au cas où le véhicule subisse des dommages en cours de procédure lors d’un accident non assuré par l’assurance, il vient aux communautés d’en pâtir. Ainsi, la valeur de la voiture sera réduite à zéro. Quant à la carte grise, vous pouvez demander auprès de la préfecture le décrochement du nom de votre ex-conjoint.

comparez

Plus d’informations sur le crédit auto

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

5 (100%) 1 vote