Vous avez souscrit un crédit automobile et vous rencontrez un litige avec l’organisme prêteur ?

Voici quelques informations pour tenter de résoudre ce conflit et continuer à profiter de votre véhicule en toute tranquillité.

Si le client est à l’origine du conflit

Si vous avez des difficultés pour rembourser vos mensualités, le mieux est de faire profil bas et de prendre rendez-vous avec le conseiller chargé du dossier de votre crédit auto, et ce pour tenter de négocier avec lui afin d’obtenir un petit délai dans le paiement.

Cela devrait vous laisser le temps de redresser votre situation financière et pouvoir ainsi continuer à rembourser vos échéances. Sinon, sachez que l’organisme de crédit peut se tourner vers le juge des référés qui pourra prendre des mesures drastiques afin de récupérer les impayés. Si vous êtes dans le rouge, cela ne fera qu’aggraver votre situation financière.

Si l’organisme prêteur fait la sourde oreille, tentez de racheter le crédit auto auprès de votre banque. Si votre situation financière ne vous le permet pas, le banquier pourra engager une procédure de surendettement qui vous permettra de souffler un peu, mais cette solution ne sera envisagée qu’en dernier recours.

Si l’organisme financier est à la source du conflit

organisme-financierIl arrive parfois que le litige provienne de l’organisme prêteur. Par exemple si ce dernier débloque les capitaux tardivement ou qu’il rajoute des frais imprévus à votre dossier qui vont alourdir les mensualités.

Dans ce cas, vous devez essayer de joindre le conseiller en charge de votre dossier en lui téléphonant ou en lui envoyant en mail pour résoudre le conflit à l’amiable.

Si les choses traînent en longueur et que les délais ne sont pas respectés, vous pouvez contacter le service consommateurs en lui envoyant un courrier avec accusé de réception, en précisant avec minutie les raisons du litige.

Vous n’avez pas de nouvelles du service clients ? Contactez une association de consommateurs pour vous aider dans votre démarche. En fonction de votre cas, elles vous orienteront soit vers un médiateur, soit vers la justice.

Sachez que si vous avez déjà engagé une procédure judiciaire, le recours au médiateur est impossible. Au cas où le litige n’est pas résolu à l’amiable, il faut savoir que la loi oblige l’organisme de crédit à désigner un médiateur. L’organisme prêteur se fie en général à l’avis du médiateur, bien qu’il ne soit pas décisionnaire.

Au niveau de la justice, c’est le tribunal d’instance qui est chargé de régler les conflits opposant un emprunteur à son organisme de crédit.

Résoudre un conflit avec l’organisme qui gère votre crédit auto
5 (100%) 1 vote