Rachat de crédit 192 mois – Rachat de crédit 16 ans

Aujourd’hui il serait impossible de mener une vie décente et de satisfaire ses besoins et ses souhaits, sans faire appel aux différents prêts, crédits, ou découverts bancaires, offerts généreusement au moindre achat.

Trop généreusement, au point qu’il arrive souvent que des foyers soit mis en difficulté, par des remboursements mensuels qui dépassent les possibilités. Avec une situation dite de surendettement (en général si les dettes représentent plus de 30% des revenus mensuels) qui débouche sur des interdictions bancaires, et des saisies de salaires ou de biens par les huissiers.

Il existe pourtant une solution qui a été élaborée pour restructurer les dettes et baisser les mensualités. Il s’agit du rachat de crédit.

Les avantages d’un rachat de crédit sur 16 ans

Il s’agit là du point le plus visible et surtout qui va permettre de rétablir la situation financière. Lorsque l’on cumule les prêts immobiliers, les divers crédits à la consommation et les prêts personnels, l’on cumule aussi les frais et les assurances.

Le fait de regrouper toutes les dettes en un seul et même crédit (ce qui est le but de l’opération), diminue aussi par conséquent tous ces frais annexes, puisqu’ils deviennent uniques. De même pour le taux d’intérêt, qui va baisser au prorata de la diminution du risque que prend l’organisme préteur.

Et surtout l’on se débarrasse des crédits « toxiques », tels que les crédits revolvings qui génèrent des taux à la limite de l’usure.

Un seul crédit, un seul contrat, un seul interlocuteur et surtout une seule mensualité. Autrement dit une tranquillité d’esprit, qui permet d’envisager l’avenir beaucoup plus clairement.

Généralement un rachat de crédit s’effectue auprès d’organismes spécialisés dans ce type d’opérations ou de courtiers, qui proposent des taux et des conditions souvent plus avantageuses que les classiques banques de dépôt.

Le rachat de crédit peut s’appliquer à l’ensemble des dettes non professionnelles du foyer. Sont éligibles : les prêts immobiliers, les divers crédits à la consommation tels que crédits auto ou crédits révolving, les prêts personnels, mais aussi les dettes fiscales ou les découverts bancaires, voire même des dettes familiales (avec justificatif).

Il est même possible (sous conditions) d’obtenir une trésorerie supplémentaire pour faire face à des dépenses imprévues. Enfin le fait de rétablir la situation financière du foyer grâce à la baisse du taux d’endettement, éloigne le spectre des interdictions bancaires et offre une nouvelle virginité pour les futurs emprunts.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Rachat de crédit 192 mois – Rachat de crédit 16 ans
4.8 (95%) 4 vote[s]