Le crédit auto, appelé également prêt auto, est « affecté » ce qui veut dire que vous ne pouvez l’obtenir que pour acheter un véhicule récent ou ancien. A ce titre, vous devez remettre au conseiller financier la facture détaillée du garagiste où vous avez acheté une voiture. Ce crédit auto fait partie intégrante de ce que l’on appelle également le crédit consommation.

Lorsque l’on a besoin de changer de voiture, souvent parce que c’est nécessaire, on n’a pas toujours les fonds suffisants pour la régler comptant. Par conséquent, la seule solution qui s’offre à vous est celle du crédit auto. Il en existe plusieurs sortes.

Le prêt personnel ou prêt personnel auto

le-pret-personnel-ou-pret-personnel-autoIl est souvent adapté pour l’acquisition d’une voiture d’occasion. C’est un prêt « non affecté » et à ce titre vous n’êtes pas contraints de justifier votre achat contrairement au crédit voiture.

C’est une bonne chose en soi mais en revanche, dès lors où vous récupérez votre auto, que celle-ci est en mauvaise état ou que la vente n’a pas abouti pour multiples raisons, vous restez redevable du prêt personnel auto jusqu’à la fin des remboursements.

C’est la raison pour laquelle ce prêt personnel auto occasionne d’avantage de risques que le crédit auto qui lui annulera toute transaction si votre voiture ne peut pas vous être vendue.

En effet le crédit auto pas cher s’arrête automatiquement et vous ne devez plus rien à la banque. C’est une information très importante à connaître avant de sélectionner le moyen financier pour l’acquisition d’une nouvelle voiture.

Le crédit « affecté » auto

Il est dédié uniquement à l’achat de la voiture. Il est donc « affecté » comme le crédit auto et par conséquent les clauses sont les mêmes, à savoir que si l’acquisition du véhicule ne se fait pas ou plus, le crédit « affecté » auto est considéré comme « caduc » et vous n’avez plus rien à rembourser de la somme à emprunter.

A ce titre, il est reconnu que dans ce cas là les « débiteurs » sont plus sereins et rassurés pour affronter les démarches et honorer leurs dettes liées au crédit précité. Avec le crédit « affecté » auto, vous ne commencez à régler vos mensualités qu’à partir du moment où la voiture est dans votre garage. Si vous n’obtenez pas le prêt voiture en question, la transaction s’annule purement et simplement.

Le crédit ballon

Il se différencie lui par le fait que vous ne remboursez qu’une fraction de la valeur estimée du véhicule. Par conséquent, les montants de l’échéancier est moins élevé que les autres crédits auto.

Néanmoins, ce crédit spécifique est intéressant mais prévu essentiellement pour les personnes qui remplacent régulièrement leurs voitures. Au terme du contrat, vous avez l’opportunité de racheter le véhicule si celle-ci vous convient.

La location avec option d’achat (LOA)

Elle est un compromis du crédit-bail. Cela consiste à prendre en location l’auto le temps des remboursements du crédit pour voiture en ayant aussi la possibilité de l’acheter à la fin de celui-ci comme pour le crédit ballon.

Aujourd’hui, la LOA est très appréciée et vous avez le choix d’y souscrire soit par le biais du vendeur de voitures ou par l’établissement bancaire spécifique. Ce procédé de crédit permet aux particuliers qui le souhaitent, de pouvoir conduire une voiture sortie d’usine et de renouveler l’expérience aussi souvent qu’ils le désirent. Les échéances à payer par mois sont non évolutives et notifiées sur le contrat. Vous pouvez accéder à ce crédit LOA avec ou sans avance financière.

Lorsque le cycle de louage arrive à sa finalité, vous êtes tenus de régler ce qui reste de la somme empruntée, soit de reconduire le contrat ou encore de restituer tout simplement la voiture de location.

La location longue durée ( LLD )

Elle est plus avantageuse qu’un prêt auto pas cher dans le cas où vous souhaitez changer régulièrement de véhicule. La seule différence est qu’il ne faut pas ignorer que contrairement à la LOA, vous ne pouvez pas garder le véhicule à la fin du contrat de location.

 

credit auto

En règle générale, le montant prêté lors du crédit auto est de l’ordre de soixante quinze mille Euros et le délai de réflexion est de quatorze jours maximum. Comme pour toutes les démarches concernant une demande de crédit, il faut impérativement effectuer plusieurs comparaisons parmi toutes les propositions de crédit auto.

Il y a plusieurs raisons à cela et la première est qu’il ne faut jamais foncer tête baissée pour souscrire un contrat de n’importe quelle nature que ce soit.

Cette démarche est très sérieuse à réaliser et il faut se munir de toutes les garanties possibles afin de dénicher le contrat vous paraissant le mieux adapté à votre situation personnelle.

Même pour l’achat d’un véhicule, le fait de s’engager financièrement doit prendre tout son sens pour mener au mieux votre crédit auto.

Les simulations peuvent se faire en se déplaçant dans les établissements bancaires , via notre comparateur et aussi par téléphone. Ces études comparatives vous donnent aussi, et c’est très utile, un aperçu de ce que peut vous proposer telle ou telle société de crédits.

Pourquoi est-il si important de souscrire une assurance avec le crédit auto

L’assurance-emprunteur ou l’assurance de prêt pour un crédit automobile est une assurance signée par un particulier suite à un crédit bancaire ayant pour mission l’achat d’une voiture à crédit. Elle fait en sorte de préserver à la fois le débiteur et le créancier.

Elle permet au particulier de se prémunir contre divers risques corporels et physiologiques l’empêchant d’honorer ses dettes afférentes au crédit auto. Ces risques peuvent être la mort du souscripteur, une pathologie très sérieuse invalidante, un empêchement temporaire de pouvoir travailler ou encore la perte du travail et une grande difficulté pour en retrouver.

La banque elle aussi est rassurée car grâce à l’assurance et pour les raisons évoquées ci-dessus elle sait qu’elle pourra récupérer soit une partie de la somme empruntée ou même la voiture. Attention, cette assurance ne remplace pas celle que vous devez souscrire également pour assurer votre voiture.

La protection juridique du prêt automobile

protection-juridique-du-pret-automobileLe crédit automobile doit durer au moins trois mois. Il doit être inférieur à 75 000 euros pour que le droit de la consommation puisse s’appliquer.

De ce fait, il entre dans la définition juridique du crédit à la consommation et bénéficie donc de la protection juridique de la loi Scrivener relative à la protection de l’emprunteur.

L’offre de prêt doit comporter des mentions obligatoires et vous disposez d’un délai de réflexion de dix jours avant d’accepter le contrat de crédit auto. Au moment de la conclusion du contrat, des informations sont requises et l’organisme prêteur doit expliquer les cas dans lesquels vous avez la faculté de vous défaire du contrat prévu dans le cas où il ne lui convient pas. Ainsi, l’établissement a l’obligation de vous présenter une offre préalable. Vous disposez d’un délai de 14 jours pour vous rétracter.

Prenez bien le temps de lire les clauses du contrat pour vous protéger au maximum. Vérifiez le taux réel de votre crédit ainsi que les clauses de rétractation et de remboursement anticipé. Veillez à ce que le montant, le taux, les conditions de remboursement et la voiture soient bien notifiés dans l’offre de prêt.

Plus d’informations sur le crédit auto

Auto

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comparateur de crédit auto
4.98 (99.59%) 98 votes