Crédit auto : délais

La question des délais revient très souvent dans l’esprit de tous les emprunteurs dans le cadre d’un crédit auto. Ces derniers s’interrogent sur le délai de mise à disposition des fonds, pour une voiture neuve ou d’occasion ainsi que sur les modalités et délais de remboursement.

La première question concerne principalement l’établissement de crédit tandis que la seconde concerne principalement le profil de l’emprunteur. Qu’en est-il véritablement ? Voici quelques informations sur le mode de fonctionnement du crédit auto, pour comprendre davantage les délais qui entourent ce type de prêt.

Délais de constitution du dossier de crédit auto

Le premier délai à prendre en considération concerne la préparation du dossier emprunteur. Souscrire un crédit voiture est un engagement important sur la durée, pour une période plus ou moins longue qui peut aller de quelques mois à plusieurs années. Il convient donc d’étudier avec précision le budget total du foyer et vérifier l’impact que ce crédit aura sur le budget mensuel puis annuel.

Vous pouvez avoir accès à de nombreux outils de simulation de budget en ligne, pour établir avec précision votre capacité d’emprunt notamment. Vous pourrez ainsi vous rendre compte du niveau de faisabilité de votre projet en quelques clics, en indiquant le montant des futures mensualités.

Veillez aussi à prendre en compte le taux d’endettement qui ne doit pas excéder 33 % du montant total de vos revenus mensuels nets.
Préparez le dossier de demande de crédit auto demande du temps et une certaine persévérance, surtout si votre profil ne rassure pas de prime abord les établissements de crédit.

Sachez également que tous les crédits, dès lors qu’ils sont souscrits, entraîne le paiement de fais qui viennent s’ajouter au montant emprunté et à ses intérêts. Il s’agit entre autres des frais de dossier, inclus dans le taux annuel effectif global (TAEG).
les delais du credit auto

Crédit auto : délai de rétractation

Depuis l’instauration de la loi Hamon du 18 mars 2014, tous les emprunteurs disposent d’un droit de rétractation légalement établi, d’une durée de 14 jours calendaires.

Pendant ce délai vous avez donc le droit de vous rétracter de votre engagement, sans avoir à motiver les raisons de votre désistement ni même à verser d’indemnités.

Si vous décidez d’actionner cette faculté de rétractation, vous mettez fin à la fois au crédit auto et à votre obligation de payer le prix du véhicule. En effet, le crédit auto est un prêt affecté à l’achat d’un véhicule.

Afin d’être certains d’opter pour un crédit auto qui vous convienne, n’hésitez pas à utiliser le comparateur de crédit auto Cnasea, gratuit et sans engagement.

Délais de mise à disposition des fonds

En matière de mise à disposition des fonds, le délai légal est de 7 jours à compter de la signature du crédit auto. Cependant, puisque le délai de rétractation est d’une durée de 14 jours, les organismes de prêt privilégient une mise à disposition des fonds une fois ce délai passé.

Si les fonds ont été versés sur le compte de l’emprunteur avant que le délai de rétractation ne prenne fin, ce dernier devra rembourser les sommes versées ainsi que les éventuels intérêts cumulés sur son capital depuis que les fonds ont été mis à sa disposition.

Néanmoins, aucune indemnité ne devra être versée. Il est également à noter que ce délai est encore plus long (une vingtaine de jours) si le crédit auto est souscrit auprès d’une banque.

Sachez que dans tous les cas, un crédit auto, comme tout autre type de prêt bancaire, est un véritable engagement et qu’à ce titre il doit être remboursé. Ne vous engagez pas si vous n’êtes pas certain de disposer d’une capacité d’endettement qui vous permet de rembourser votre prêt auto dans les délais impartis, sous risque de devoir vous acquitter de pénalités supplémentaires.

Crédit auto : délais
5 (100%) 1 vote[s]