conso

Exemples d’organismes comparés

sofinco

cofinoga

cofidis

cetelem

carrefour

casino

Le crédit consommation est un prêt consenti à des particuliers par des établissements bancaires ou aussi par des filiales financières, avec pour objectif de subventionner les acquisitions entraînant des frais importants, comme de restaurer totalement une voiture ou l’intérieur d’un logement.

Le taux d’emprunt du crédit consommation est en règle générale moins fort et la période de remboursements est moins longue par rapport aux autres prêts.

Les différents types de financement

Sur le marché financier, on en compte à peu près une dizaine parmi lesquels:

  • le prêt « affecté » ( avec justificatif de l’achat ),
  • le prêt personnel « non affecté » ( sans preuve d’achat ),
  • le crédit permanent ( renouvelable ) souvent lié à l’utilisation de la carte bancaire et dont l’argent prêté se renouvelle au fur et à mesure des remboursements,
  • le crédit en ligne par l’intermédiaire des sites informatiques,
  • le crédit-bail ou leasing qui consiste au paiement des engagements,
  • le prêt étudiant assuré par le service de l’Etat ( avec certificat de scolarité à l’appui )qui a pour rôle d’octroyer à l’étudiant une somme d’argent uniquement pour pouvoir financer ses études supérieures, comme les écoles de commerce,
  • le crédit gratuit qui est un prêt à titre gracieux car son taux d’intérêt est caduc donc égal à zéro et dont le montant est égal à celui demandé. Il permet de payer un achat soumis immédiatement sur l’endroit de la vente. Le personnel qualifié qui le propose doit assurer au client de régler l’article au tarif le plus attractif,
  • le prêt Viager hypothécaire dissemblable de la vente en viager et de l’hypothèque courante. Il permet de percevoir de l’argent pour financer un concept d’ordre privé ou individuel. A la mort du débiteur le bureau bancaire peut récupérer son argent en revendant un appartement ou une maison mis en caution au moment du prêt,
  • le Microcrédit personnel qui est un prêt conçu pour les gens qui ont été retirés du dispositif bancaire habituel à cause de leurs revenus beaucoup trop bas ou aussi de la faiblesse avérée de leur condition professionnelle.

Le crédit consommation quel qu’il soit a pour mission principale de prêter une certaine somme d’argent d’où le nom aussi de prêteur ou créancier à un particulier qui en fait la demande et qui devient de ce fait le débiteur. Le montant accepté par la banque se situe entre deux cent et soixante quinze mille Euros, avec une durée de mensualités supérieure à trois mois.

Quelles sont les clauses essentielles à respecter

Tout d’abord le conseiller financier doit vous renseigner au mieux sur les aléas d’un crédit avant de le signer. Il doit bien vous mettre en évidence les particularités du prêt et se doit de vous remettre un manuscrit contenant des renseignements distincts avec pour objectif que vous réalisiez auparavant une étude comparative de toutes les diverses propositions bancaires.

Ensuite il doit prendre en considération :

  • la situation financière et familiale du débiteur, ce qu’il perçoit par mois et ce qu’il dépense,
  • la situation professionnelle du demandeur en sachant qu’il est préférable d’avoir un contrat à durée indéterminée plutôt qu’un contrat à durée déterminée. Il est reconnu également que les fonctionnaires par exemple ont un peu plus de chance d’avoir le crédit consommation souhaité,
  • son taux précis d’endettement si le particulier a souscrit d’autres prêts. Le taux fixé à ce jour se situe entre trente et trente trois pour cent qu’il ne faut pas dépasser pour être sûr que le dossier de crédit soit accepté. En effet, il est vital pour le débiteur que le nouveau prêt ne l’entraîne pas dans une position plus désastreuse et c’est donc la raison pour laquelle le service bancaire est tenu de respecter ce taux réglementaire. Le conseiller financier peut aussi effectuer ses calculs pour le taux d’emprunt selon la ville où le demandeur habite. En effet, et comme chacun sait, les dépenses de nourriture où de vêtements peuvent être plus onéreuses parfois, d’un endroit à un autre, et de ce fait le banquier peut tout à fait en prendre note dans ses calculs en respectant néanmoins la législation en cours.

La demande de crédit consommable peut se faire soit en se rendant directement sur notre simulateur rapide avec réponse immédiate. Ensuite, il faut constituer le dossier en fournissant les documents officiels comme la carte d’identité Française, les bulletins de salaire, l’avis d’imposition…

Une fois l’accord préalable soumis à l’emprunteur par l’agent bancaire, celui-ci à sept jours de réflexion où il peut annuler sans avoir de frais supplémentaires.

Au delà de ces sept jours et après notification de sa demande, il devient débiteur et doit honorer ses remboursements mensuels jusqu’au terme de son crédit consommation. Une fois votre décision prise et après avoir signé votre contrat, un double de celui-ci vous est remis par le service bancaire.

Dans le cadre du crédit consommation, il est tout à fait envisageable d’effectuer un remboursement préalable de la somme restante à régler sans avoir à s’acquitter de frais afférents à l’anticipation.

Une assurance est prévue pour le crédit consommation comme pour tous les autres prêts en général. Vous n’êtes pas du tout obligés d’y souscrire mais le demandeur comprend de suite que celle-ci est indispensable pour le bon déroulement du crédit en question.

L’assurance sert en quelque sorte de protection absolue durant toute la période du crédit, aussi bien pour le débiteur que pour toute sa famille. C’est pour cette raison que ce serait vraiment préjudiciable de ne pas l’inclure dans sa demande de crédit consommation.

Crédit à la consommationLe prêt personnel est la forme de crédit qui possède le taux d’intérêt le plus faible et une grande souplesse, car l’argent accordé peut servir pour tout type d’achat.

Le crédit affecté met à disposition une somme qui se destine uniquement à l’achat d’un bien déterminé ou une prestation précise, comme cela serait le cas pour des travaux. Ce type de prêt à la consommation moins cher est souvent souscrit au moment de l’achat du bien pour lequel vous demandez un crédit, dans le magasin.

La réserve d’argent, également nommée crédit revolving ou crédit permanent, laisse une somme à votre disposition. Un prélèvement mensuel permet de rembourser l’emprunt progressivement. Le taux du crédit consommation auquel vous avez souscrit doit être indiqué au bas du contrat. Il peut évoluer et être unilatéralement modifié par l’organisme prêteur

. La loi Chatel de 2005 oblige à communiquer sur ces hausses d’intérêt afin de ne pas mettre l’emprunteur dans une situation encore plus complexe.

Un financement libre

Le crédit à la consommation en ligne est un prêt personnel accordé aux particuliers pour financer en toute liberté des besoins non professionnels. Il n’est pas affecté à l’achat d’un bien particulier et vous êtes totalement libre d’user comme vous l’entendez de la somme dont vous disposez.

Ce type de crédit s’applique à tous les crédits non immobiliers, d’une valeur de 200 à 75 000 euros pour une durée de plus de trois mois. Le crédit conso est remboursable sur cinq années maximum, à l’exception d’un crédit à la consommation dont le montant est inférieur à 3000 euros, qui doit être remboursé dans les trois ans. Le consommateur est protégé par le législateur qui encadre le prêt personnel.

En effet, il peut devenir un engrenage et il est primordial d’éviter le surendettement causé par des taux d’intérêt souvent élevés.

Les avantages

Les achats à crédit sont devenus une habitude courante de consommation. La loi Consommation ou loi Hamon du 17 mars 2014 redonne du pouvoir d’achat aux consommateurs. La loi du 26 juillet 2013 introduit également des mesures de lutte contre le surendettement et de protection en matière de crédit consommation.

Les articles 60 et 61 renforcent surtout la transparence sur le coût de l’assurance et la possibilité de la choisir librement.

Vous êtes libre de choisir l’organisme prêteur en faisant jouer la concurrence. L’emprunteur peut acheter n’importe quel bien de consommation quand il le souhaite sans payer de suite. Il dispose de quatorze jours de rétractation, puis il remboursera ses achats en plusieurs fois. Pour éviter de faire payer trop d’intérêts, les délais sont plus courts qu’avant la loi Lagarde du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation.

L’organisme prêteur a l’obligation de consulter le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers avant d’accorder un prêt pour s’assurer que la personne se trouve dans la capacité de rembourser le crédit. Le financement du bien acheté est mieux réparti, ce qui permet d’optimiser la gestion du budget familial.

comparez

Plus d’informations sur le prêt perso

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Comparateur de crédit consommation
5 (99.01%) 101 votes