Demandez votre rachat de crédit à Toulouse

Le rachat de crédit a été créé pour débloquer des situations financières compliquées où, d’une part le nombre des engagements sur des crédits, prêts ou autres découverts bancaires est devenu ingérable. Et d’autre part le poids que représentent les remboursements mensuels dépasse les capacités financières du foyer. En conséquence si l’opération de rachat présente quelques limites (interdits bancaires), elle n’offre que des avantages.

Tous les types de dettes sont concernés

Une restructuration des crédits (autre terme pour désigner le rachat) concerne non seulement les prêts immobiliers et les divers prêts à la consommation (crédits auto, révolving, personnels), mais aussi les découverts bancaires ou les dettes fiscales ou familiales. En un mot il s’agit de tous les engagements financiers qui grèvent le budget familial.

Une simplification de la gestion du budget

Bien souvent à leur corps défendant, la plupart des foyers accumulent divers types de crédits, qui par leurs différences de nature complexifient la tenue des comptes au point de la rendre ingérable. Taux fixe ou variables, rechargement du capital emprunté, durées plus ou moins longues, assurances multiples et redondantes, multiplicité des conditions générales… Lors d’un rachat de crédit tout ce fatras incompréhensible disparaît au profit d’un seul interlocuteur, d’un seul contrat et surtout d’une seule mensualité en rapport avec les possibilités financières du foyer.

Des gains financiers dans le 31

Le fait de n’avoir plus qu’un seul crédit entraine mécaniquement une baisse des frais fixes et de l’assurance, dans la mesure où il n’y a plus qu’uns seul organisme préteur. D’autre part le taux d’intérêt du prêt sera inférieur aux multiples taux des autres crédits (surtout les crédits à la consommation) eu égard à l’importance de la somme empruntée et à la baisse du risque pour l’organisme de prêt.

Échapper au surendettement si vous habitez près de Toulouse

C’est là le but et l’avantage principal d’une restructuration des dettes. L’on considère généralement (pour des budgets faibles à moyens) qu’un niveau de remboursement mensuel, supérieur à 30% des capacités financières du foyer entraine un risque de surendettement. Avec à la clef une interdiction bancaire et des sommations d’huissier, bien souvent suivis de saisies. Le rachat de crédit évite ces situations extrêmes.
De plus et sous conditions, l’organisme préteur peut consentir une trésorerie supplémentaire intégrée au prêt, pour faire face à un imprévu éventuel.

Demandez votre rachat de crédit à Toulouse
4.8 (96.67%) 6 vote[s]