Que faire en cas d’accident de moto à l’étranger ?

On ne le souhaite jamais, mais l'accident est une réalité avec laquelle il faut malheureusement parfois composer, y compris lorsqu'on voyage avec sa moto à l'étranger.

S'il est déjà difficile de réagir correctement en temps normal lorsqu'on est impliqué dans un accident, la situation devient encore plus compliquée à l'étranger, quand on ne connait pas forcément bien la législation et l'attitude à avoir.

Être bien assuré à l'étranger avec sa moto

Normalement, un voyage à l'étranger fait partie des conditions prévues dans votre contrat d'assurance moto et ne devrait pas poser de problèmes. Il vaut toutefois mieux vérifier les conditions de validité de votre assurance pour ne pas être en difficulté (notamment en cas de sinistre) durant votre voyage.

Vous devriez ainsi vous assurer que votre permis est valable dans le pays dans lequel vous vous rendez. Si ce n'est pas le cas, vous devrez demander un permis de conduire international, voire une autorisation de conduite.

Attention ! Même dans l'Union européenne vous pourriez avoir des surprises : ainsi, l'Allemagne et la Belgique ne reconnaissent pas le permis B pour la conduite d'une 125cc.

Vous devriez aussi prendre contact avec votre assureur, ou éplucher votre contrat d'assurance, et vérifier que le pays dans lequel vous vous rendez figure dans la liste qui se trouve au dos de votre carte verte.

Cette liste correspond en effet aux 40 pays dans lesquels vous êtes assurés comme en France (tant que votre carte verte est valide tout du moins). Si vous vous rendez dans un autre pays que ceux mentionnés sur la liste, vous devrez alors prendre des dispositions spécifiques et demander une carte internationale d'assurance moto. 

Les démarches en cas d'accident à l'étranger avec sa moto

Que faire en cas d'accident moto à l'étranger ?Lorsqu'on est impliqué dans un accident à l'étranger, les démarches sont pratiquement les mêmes qu'en France : il faut commencer par faire un constat, puis demander une assistance à votre assurance (si nécessaire).

La première démarche, en cas d'accident de moto à l'étranger, est donc de remplir un constat européen d'accident (si le sinistre a eu lieu dans l'Union européenne).

Vous devez remplir ce constat le plus clairement et exhaustivement possible.

Même s'il n'est pas dans votre langue, ce constat est standardisé et vous pouvez le remplir dans la langue de votre choix. Pensez à relever les coordonnées complètes des éventuels témoins de l'accident.

Tout comme en France, si l'accident implique plusieurs véhicules (devant et derrière vous par exemple), vous devez remplir un constat différent avec tous les conducteurs impliqués.

Être indemnisé en cas d'accident à l'étranger avec sa moto

Pour être indemnisé en cas d'accident avec votre moto à l'étranger, vous devez contacter votre assureur et surtout bien penser à conserver toutes les éventuelles pièces justificatives (certificats médicaux, factures liées à votre rapatriement, frais liés à la réparation et au remorquage de votre véhicule, frais de logement, frais de location d'une autre moto, etc.).

Si votre contrat d'assurance moto dispose d'une garantie "protection juridique", votre assureur pourrait prendre en charge les démarches relatives à votre indemnisation.

Que faire en cas d’accident de moto à l’étranger ?
5 (100%) 1 vote[s]

Mieux comprendre l'assurance moto