Comment voyager avec sa moto à l’étranger en étant bien assuré ?

Pour voyager avec sa moto à l'étranger, il faut tout d'abord s'assurer que l'on est en règle avec la législation locale et que l'on est bien assuré.

Le voyage à l'étranger fait partie des dispositions normalement prévues par les assurances, mais encore faut-il vérifier que votre destination est bien incluse dans votre contrat.

Se préparer avant de partir à l'étranger avec sa moto

Voyager avec sa moto en étant bien assuréComme tous les voyages, un voyage à l'étranger avec sa moto doit faire l'objet d'une bonne préparation.

Le premier élément que vous devriez contrôler est la validité de votre permis dans le pays que vous comptez visiter : vous pourriez avoir à demander un permis international si votre permis n'est pas reconnu à votre destination.

Vous pouvez demander un permis international en préfecture (anticipez  les délais nécessaires).

Même dans l'Union européenne et chez nos proches voisins, la  législation n'est pas toujours la même en ce qui concerne le permis moto. Par exemple, un permis B (suffisant en France pour conduire une 125cc) n'est pas suffisant en Allemagne ou en Belgique.

Il faut également bien sûr vérifier comment les conditions de son assurance s'appliquent dans les pays que l'on a prévu de visiter. Plus de 40 pays reconnaissent la carte verte (leur liste complète est d'ailleurs indiquée au dos de ce document, et vous y bénéficiez des mêmes conditions d'assurance que si vous rouliez en France).

Si votre destination ne figure pas dans cette liste, vous aurez alors besoin de prendre une assurance moto spécifiquement conçue pour le voyage à l'international.

Comment suis-je couvert pendant mon voyage à l'étranger ?

Comme on vient de le voir, dans les pays où votre carte verte est reconnue (et valide), votre assurance fonctionne en théorie exactement comme si vous étiez en France. Toutefois, si vous êtes assuré de conserver votre assurance responsabilité civile, il se peut que certaines garanties (la garantie assistance notamment) ne soient valides que pendant vos 3 premiers mois de voyage (90 jours consécutifs).

Vous avez l'obligation de vous renseigner sur ce point auprès de votre assureur. Celui-ci pourrait aussi vous conseiller, surtout si vous faites un long voyage à moto, de prendre une garantie rapatriement en plus des garanties qui sont déjà sur votre contrat.

Ai-je besoin d'un permis spécial pour voyager ?

Si le pays dans lequel vous vous rendez reconnait le permis français et que votre moto peut y être conduite avec ce même permis, vous ne devriez pas avoir besoin d'un autre permis que votre permis français.

Si toutefois vous vous rendiez dans un pays (comme l'Allemagne ou la Belgique) dont la législation diffère en termes de permis moto, vous pourriez vouloir prendre un permis international. Hors de l'Europe, vous devriez absolument prendre ce permis.

Si le pays que vous allez visiter ne reconnait ni le permis national ni le permis international, il vous faudra demander une autorisation de conduite aux autorités compétentes. Cette démarche doit idéalement se faire avant votre départ.

Bon à savoir : le permis international est valable trois ans (ou moins si le permis national arrive à échéance avant ce délai) et n'a aucune validité sur le territoire français.

Qu'est-ce que la carte internationale d'assurance et pourquoi la demander ?

La carte internationale d'assurance est un document qui rassemble toutes les informations dont vous pourriez avoir besoin pour attester de la régularité de votre situation en cas de contrôle à l'étranger.

Sur son recto, sont mentionnées les informations d'identification du conducteur et du véhicule et une liste abrégée des pays dans laquelle votre assurance est valide.

Sur son verso, sont indiquées toutes les adresses des bureaux locaux à l'étranger à qui vous pourrez faire appel en cas de sinistre. Mieux vaut vérifier avant de partie avec son assureur que cette liste est bien à jour.

Comment voyager avec sa moto à l’étranger en étant bien assuré ?
5 (100%) 1 vote[s]