Assurance moto : quelle utilité ?

L'assurance de votre moto est non seulement une obligation légale, mais c'est aussi un élément nécessaire à votre sécurité sur la route.

En effet, l'assurance moto vous protège en cas d'accident, de vol ou de sinistre.

Pourquoi l'assurance moto est-elle utile ?

Le premier élément de réponse à cette question est légal, puisque l'assurance est obligatoire pour tous les deux-roues. En effet, en France, que l'on soit un jeune conducteur ou un vieux routard, dès que l'on devient propriétaire d'un deux-roues on a l'obligation de souscrire au minimum à une assurance responsabilité civile.

Cette obligation est précisée dans l'article L211-1 du Code des assurances et, si vous y manquez, vous vous exposez à une amende pouvant aller jusqu'à 3750€.

Pour prouver que vous êtes bien assuré, en cas de contrôle routier, vous devez être en mesure de fournir :

  • Votre carte verte ( ou une attestation d'assurance).
  • Une vignette (collée à l'avant de votre moto, qui fait office de certificat).

L'assurance responsabilité civile, qui est donc le minimum obligatoire en France pour une moto, ne vous couvre que pour les dommages causés à un tiers en cas de sinistre. Ni vous ni votre véhicule n'êtes couverts avec cette formule de base.

Pour être mieux couvert, il faut prendre une assurance tous risques ou une assurance tiers+ (en choisissant les garanties complémentaires pertinentes pour son profil). Au-delà du simple aspect légal, une bonne assurance est la garantie de ne pas se retrouver financièrement étouffé par un sinistre ou un accident. C'est également une source de tranquillité d'esprit quand on sait que les motos sont plus sujettes aux accidents que les voitures.

À quoi sert d'assurer ma moto qui ne roule pratiquement jamais ?

Tout savoir sur l'utilité de l'assurance motoQuand on ne sort pratiquement jamais avec sa moto ou quand celle-ci est immobilisée au garage en raison d'une panne (ou de la perte de son permis) depuis des mois, il est tentant de faire des économies en résiliant son assurance moto.

Pourtant, même une moto qui ne roule pas doit obligatoirement bénéficier au minimum d'une assurance responsabilité civile !

Si un enfant ou un tiers venait à se blesser (en se faisant tomber votre moto dessus par exemple), vous seriez responsable et considéré comme non assuré, ce qui entrainerait pour vous de lourdes conséquences financières et juridiques.

Pour assurer votre moto qui ne sort pas  - ou que très peu - du garage, vous pourriez choisir de souscrire une assurance moto garage mort, une assurance temporaire, une assurance au kilomètre ou une assurance saisonnière.

Ces formules sont plus économiques qu'une assurance annuelle, et vous permettraient de rester couvert en tout temps.

À quoi me sert mon assurance en cas d'accident ?

À cette question, il n'y a pas une seule réponse, puisque le rôle que va jouer votre assurance si vous êtes impliqué dans un sinistre va dépendre de la formule que vous aurez choisie, et des garanties qui y sont associées.

Si vous n'êtes couvert que pour la responsabilité civile, votre assurance ne va pas vous être d'une très grande aide. En revanche, si vous avez choisi une assurance tous risques, votre assurance pourrait vous permettre de bénéficier de plusieurs avantages tels que :

  • Une aide matérielle sur le lieu du sinistre (remorquage, prise en charge de votre hébergement et de votre rapatriement au besoin).
  • D'être couvert pour les dommages corporels que vous pourriez avoir subis (si vous avez pris la garantie personnelle conducteur).
  • L'obtention d'un dédommagement sur la valeur de votre véhicule si celui-ci a été endommagé pendant l'accident.
  • La prise en charge les frais de réparation de votre moto sinistrée.

Si vous avez choisi la formule "tiers +", le rôle de votre assurance va dépendre des garanties que vous aurez fait ajouter à votre contrat. La garantie personnelle conducteur reste un must pour les motards, qui sont plus exposés sur la route que les automobilistes.

Assurance moto : quelle utilité ?
5 (100%) 1 vote[s]