Comprendre pourquoi l’assurance moto varie selon les modèles

En matière d'assurance moto, tous les conducteurs veulent la meilleure assurance possible.

Pourtant, la "meilleure" assurance est une notion relative qui est étroitement liée à votre profil et au modèle de deux-roues que vous conduisez.

En effet, pour évaluer les risques liés à votre profil (et donc le montant de votre prime d'assurance), les assureurs vont prendre en compte de nombreux paramètres. Parmi ces paramètres, le modèle de moto que vous conduisez joue un rôle essentiel.

Quels sont les paramètres pris en compte dans une assurance moto ?

De nombreux paramètres rentrent en compte pour calculer le montant de la prime assurance d'un deux-roues. Les quatre principaux paramètres sont :

  • Votre lieu de vie et de résidence (les assurances sont plus chères dans les zones urbaines denses).
  • Votre profil personnel (votre âge, votre historique de conduite, l'utilisation que vous avez de votre deux-roues, votre sexe, etc.).
  • L'endroit où vous stationnez votre véhicule (dans la rue ou dans un garage fermé et sécurisé). Là encore, votre lieu de résidence jouera sur l'évaluation de ce paramètre.
  • Le modèle de votre deux-roues. Ce paramètre réserve quelques surprises, puisque ce ne sont pas systématiquement les deux-roues les plus puissants qui coûtent le plus cher à assurer.

Quels sont les modèles les moins chers à assurer ?

L'assurance moto dépend du modèle concerné.Contrairement à ce qu'on pense souvent, les modèles les moins chers à assurer ne sont pas toujours les moins puissants.

Au contraire, puisque les 125cm3 (et les scooters équivalents) sont parmi les plus chers à assurer sur le marché, en raison du nombre important de sinistres auxquels ils sont associés (vols ou accidents).

En France, les modèles de deux-roues les moins chers à assurer sont :

  • Les trials.
  • Les moto-cross.
  • Les side-cars.
  • Les motos Grand Tourisme.
  • Les motos Customs.

Ces prix d'assurance inférieurs (en moyenne) à ceux des autres modèles s'expliquent par le fait que ces modèles sont des modèles de loisir et des motos dites "routières", qui ne sont pas nécessairement utilisés de façon quotidienne (ce qui limite les risques de sinistres).

Moins une moto est utilisée, moins son assurance est chère (puisque son risque d'accident est plus faible qu'une moto qu'on utilise quotidiennement pour tous ses déplacements).

Étonnamment, les petites cylindrées sont généralement plus chères à assurer que les moyennes ou les grosses cylindrées. La raison de ce surcoût est que les grosses et moyennes cylindrées sont plus souvent détenues par des motards expérimentés qui prennent soin de leur véhicule et qui conduisent en pleine connaissance des dangers liés à la puissance de leur engin.

Ces conducteurs sont donc considérés comme moins risqués par les assureurs, ce qui se ressent sur le coût d'assurance des motos qui leur sont associées.

Comment choisir la bonne assurance en fonction de son modèle ?

La "meilleure" assurance moto sera celle qui vous couvre correctement au prix juste et elle dépendra de votre modèle :

  • Pour une moto ancienne ou de collection, qui ne roule pas beaucoup, vous pourriez vous tourner vers l'assurance au kilomètre, qui serait très avantageuse si votre deux-roues ne fait que quelques sorties annuelles.
  • Pour une moto sportive, il est recommandé (en raison du prix de ce type de moto et de sa dangerosité à la conduite) de prendre une assurance tous risques, qui vous couvrira dans toutes les situations, même si votre responsabilité est engagée.
  • Pour une grosse cylindrée, il faudra choisir votre assurance en fonction de votre usage et de votre lieu de résidence. Vous pourriez choisir une assurance moto au tiers+ renforcée de quelques garanties ou une assurance tous risques (si vous roulez beaucoup dans des zones urbaines denses notamment).

Attention : en France, l'assurance moto est obligatoire, quel que soit votre modèle, et vous devrez au minimum souscrire une assurance responsabilité civile.

Comprendre pourquoi l’assurance moto varie selon les modèles
5 (100%) 1 vote[s]