Comment bien assurer sa moto sportive ?

Une moto sportive est plus légère et plus compacte qu'une moto classique et elle permet d'atteindre des vitesses relativement élevées.

Inspirée des motos de course, elle est considérée comme plus difficile à manier.

Il existe différents types de motos sportives, et la façon de les assurer dépendra du modèle et de sa puissance.

Qu'entend-on par "moto sportive" ?

Comment bien assurer sa moto sportive ?Une moto dite "sportive" est une moto directement inspirée des modèles utilisés en course, mais qui a subi quelques transformations pour être homologuée pour la conduite sur route (dispositifs antipollution, ajout de rétroviseurs, installation de feux et de clignotants, etc.).

Leur conduite est considérée comme plus difficile que celle d'une moto classique. Elles sont appréciées pour leur capacité à atteindre des vitesses élevées.

Toutefois, en France, la puissance des deux-roues est limitée à 100 ch et de nombreuses motos sportives sont en conséquence bridées pour pouvoir être vendues sur le marché français.

Bon à savoir : pour avoir le droit de conduire une moto sportive, il ne suffit pas d'un simple permis A2 (qui ne permet pas de conduire des motos de plus de 35kw). Il faudra pour cela passer un permis "A", qui peut être obtenu après deux ans de permis A2 (pour les conducteurs âgés de + de 20 ans).

Quelle assurance choisir pour une moto sportive ?

Un peu à part, les motos sportives sont plus chères à assurer que des motos standard. Ce sont généralement des modèles qui coutent cher à l'achat et dont l'entretien est également couteux. Par ailleurs, elle impose des conditions de conduite et une maitrise de la route qui impactent sur le risque de sinistre qui leur est associé.

Pour assurer une moto sportive, vous pouvez :

  • Souscrire à une assurance tous risques spécifiquement conçue pour les motos sportives. Ce type de contrat est relativement cher, mais il vous assure d'être bien couvert en cas de vol ou d'accident, même si votre responsabilité est engagée.
  • Souscrire à une assurance moto au tiers (qui ne vous couvre a priori que pour les torts causés à un tiers - matériels ou physiques) en la renforçant avec des garanties complémentaires.

Si vous choisissez cette seconde option, vous pourriez choisir d'ajouter à votre contrat quelques-unes des garanties suivantes :

  • La garantie vol et incendie.
  • La garantie assistance dite "km" en cas de panne (qui fonctionne même si la panne advient dans votre garage).
  • La garantie personnelle (qui vous couvrirait en cas de dommages corporels sur votre personne).
  • La garantie dommage tous risques (pour les dommages matériels que vous pourriez subir en cas d’accident dont vous êtes responsable, ou sans tiers identifiés).

Attention : vérifiez que l'ajout de toutes ces garanties ne revient pas à payer plus cher qu'un contrat d'assurance tous risques !

Combien coûte l’assurance d’une moto sportive ?

Le prix de l'assurance d'une moto sportive dépendra de nombreux critères.

En effet, pour calculer le prix de votre assurance, l'assureur va prendre en compte les éléments qui font de profil un profil à risque (plus cher à assurer) ou un profil sécuritaire. Il va généralement se baser sur votre lieu de résidence et la zone dans laquelle vous circulez (les grandes villes denses sont considérées comme plus risquées) ; sur votre historique de conducteur et votre profil personnel (votre expérience au guidon, le fait que vous ayez déjà été impliqué - ou pas - dans des accidents, etc.) ; sur le fait que vous avez accès - ou pas - à un garage pour stationner votre moto (et si ce garage est fermé ou pas) et enfin sur le modèle de votre moto sportive (quel est son prix ? Son cubage ? Est-ce un modèle neuf ou d'occasion ? Sa marque ?).

Pour trouver la meilleure assurance pour votre moto sportive, au meilleur prix, vous avez tout à gagner à utiliser un comparateur en ligne ou à faire appel à un courtier !

Comment bien assurer sa moto sportive ?
5 (100%) 1 vote[s]