Comment assurer une moto qui dort au garage ?

Il est fort possible que vous ne rouliez pas avec votre deux-roues tout au long de l'année, et que celui-ci passe quelques mois (voire plus) au garage.

Il peut être tentant dans ce cas d'interrompre son assurance moto, pour réaliser des économies. Mais l'assurance moto est obligatoire, même quand son engin dort au garage. Il existe néanmoins des formules pour alléger son budget assurance quand sa moto ne roule pas.

Les cas où votre moto dort au garage

Il existe plusieurs cas de figure dans lesquels votre moto peut-être amenée à passer de longs mois à dormir au garage. Ces situations peuvent être ponctuelles ou correspondre à votre usage habituel de votre deux-roues :

  • Vous ne pouvez pas conduire votre moto sur une longue période à cause d'une suspension de permis ou d'une autre inaptitude temporaire (physique ou légale). Votre moto peut aussi être immobilisée si elle a subi une panne que vous n'êtes pas en mesure (financière ou technique) de faire réparer.
  • Votre moto "hiverne", c'est-à-dire que vous la laissez au garage pour les mois d'hiver, lorsque les conditions météo sont trop rudes pour que la conduite soit sécuritaire et agréable.
  • Votre moto reste au garage parce que c'est une moto de collection avec laquelle vous ne roulez pas, ou un véhicule pour lequel vous n'avez pas encore le permis adapté (comme une moto de course ou une grosse cylindrée par exemple).

Il faudra bien sûr adapter votre assurance au cas de figure qui vous correspond !

Dois-je assurer ma moto même quand elle ne roule pas ?

Assurer une moto qui dort au garage.Oui ! En France, l'assurance de tous les véhicules, même ceux qui ne roulent pas, est obligatoire en vertu de l'article L211-1 du Code des assurances.

Vous avez donc l'obligation que votre moto soit minimalement assurée pour couvrir votre responsabilité civile.

Même si on a tendance à penser qu'une moto au garage n'est pas source de danger et qu'il serait donc sans conséquence de ne pas l'assurer si on est certain de ne pas rouler avec, ce serait néanmoins une sérieuse entorse à la loi.

Par ailleurs, vous pourriez vous retrouver dans l'embarras si quelqu'un (un enfant qui jouerait autour par exemple) venait à se blesser sur la moto à l'arrêt.

Un simple trajet depuis chez le garagiste pourrait aussi vous coûter cher : rouler avec une moto non assurée peut vous exposer à une amende de 3750€.

L'assurance moto garage mort

L'assurance "garage mort" pourrait être la bonne solution pour vous si votre moto ne quitte pas le garage de l'année. Selon les assureurs, elle se limite généralement à la simple garantie responsabilité civile (l'assurance minimale obligatoire en France). C'est la formule d'assurance la moins chère sur le marché (moins chère encore qu'une assurance moto responsabilité civile classique).

Bon à savoir : si votre moto ne dispose pas au minimum d'une assurance "garage mort", vous ne seriez pas couvert (même pas votre assurance habitation) si jamais votre moto était à l'origine d'un incendie à votre domicile.

Attention : cette assurance ne vous couvre pas si vous roulez, même pour un simple aller-retour au garage. Elle ne vous couvre que pour les sinistres liés à votre moto lorsque celle-ci est immobile au garage !

Si votre moto dort au garage une partie de l'année, mais que vous voulez pouvoir continuer à rouler, deux autres options s'offrent à vous : l'assurance moto au kilomètre et l'assurance moto saisonnière.

L'assurance moto au kilomètre

L'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive") est une formule d'assurance moto qui vous permet de  payer votre assurance au prorata des kilomètres que vous avez réellement parcourus. Votre assureur relève votre kilométrage grâce à un GPS posé sur votre moto et calcul sur la base d'un prix au kilomètre le montant de votre prime.

L'assurance moto au kilomètre est donc une bonne façon - si vous ne roulez pas beaucoup - d'adapter le montant de votre prime à l'usage réel que vous avez de votre moto. L'assurance moto au kilomètre est réservée aux moto et deux-roues dont le cubage est supérieur à 125cc (les scooters et mobylettes de plus faible cubage ne seront donc pas concernés).

L'assurance moto saisonnière

L'assurance moto saisonnière (ou assurance moto hivernage) consiste à suspendre une partie plus ou moins importante des garanties qui figurent à votre contrat (tout en conservant au minimum une assurance responsabilité civile).

Elle s'adresse aux motards qui remisent leur moto au garage pendant les mois d'hiver et ce peut être une solution intéressante pour vous si vous ne conduisez votre moto que l'été.

 

Comment assurer une moto qui dort au garage ?
5 (100%) 1 vote[s]