Les raisons de laisser votre moto au garage

On ne roule pas toujours avec sa moto, qui se retrouve parfois à dormir au garage pendant de longs mois, voire de longues années.

Ces raisons sont variées et peuvent être temporaires ou pérennes. Il faut dans tous les cas continuer à assurer, même minimalement, sa moto.

Pourquoi sa moto peut-elle se retrouver immobilisée au garage ?

Il existe plusieurs cas de figure dans lesquels votre moto peut-être amenée à passer de longs mois à dormir au garage. Ces situations peuvent être ponctuelles ou correspondre à votre usage habituel de votre deux-roues :

  • Vous ne pouvez pas conduire votre moto sur une longue période à cause d'une suspension de permis ou d'une autre inaptitude temporaire (physique ou légale).
  • Votre moto peut être immobilisée si elle a subi une panne que vous n'êtes pas en mesure (financière ou technique) de faire réparer.
  • Votre moto "hiverne", c'est-à-dire que vous la laissez au garage pour les mois d'hiver, lorsque les conditions météo sont trop rudes pour que la conduite soit sécuritaire et agréable.
  • Votre moto reste au garage parce que c'est une moto de collection avec laquelle vous ne roulez pas, ou alors très occasionnellement.
  • Votre moto est un véhicule pour lequel vous n'avez pas encore le permis adapté (comme une moto de course ou une grosse cylindrée par exemple). Vous avez peut-être besoin d'attendre encore quelques mois (voire années) avant de pouvoir passer le permis correspondant.

Comme l'assurance moto est obligatoire en France, il faudra bien sûr adapter votre assurance au cas de figure qui vous correspond !

Comment assurer sa moto qui dort au garage ?

Il existe plusieurs options pour assurer votre moto lorsque celle-ci dort au garage. Ces options dépendant de votre situation : si votre moto dort au garage pour une très longue période (au moins un an), vous pourriez prendre l'assurance moto garage mort ; si votre moto dort au garage l'hiver, mais que vous roulez l'été, l'assurance moto saisonnière est faite pour vous ; si vous ne roulez que très occasionnellement avec votre moto, c'est l'assurance moto au kilomètre qui pourrait vous correspondre.

Voici dans le détail les spécificités de ces trois formules d'assurance.

L'assurance garage mort

L'assurance "garage mort" pourrait être la bonne solution pour vous si votre moto ne quitte pas le garage de l'année. Selon les assureurs, elle se limite généralement à la simple garantie responsabilité civile (l'assurance minimale obligatoire en France).

C'est la formule d'assurance la moins chère sur le marché. Cette assurance ne vous couvre pas si vous roulez, même pour un simple aller-retour au garage. Elle ne vous couvre que pour les sinistres liés à votre moto lorsque celle-ci est immobile au garage !

Bon à savoir : si votre moto ne dispose pas au minimum d'une assurance "garage mort", vous ne seriez pas couvert (même pas votre assurance habitation) si jamais votre moto était à l'origine d'un incendie à votre domicile.

L'assurance moto au kilomètre

L'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive") est une solution qui vous permet de ne payer votre assurance que pour les kilomètres réellement roulés. D'ordinaire, le montant de votre prime d'assurance moto est calculé de façon annuelle (même si celle-ci peut être payée mensuellement).

Tous les paramètres de votre profil seront donc pris en compte, mais pas le nombre de kilomètres que vous parcourez. L'assurance moto au kilomètre permet au contraire d'adapter le montant de votre prime à la réalité de votre kilométrage.

L'assurance moto au kilomètre est réservée aux moto et deux-roues dont le cubage est supérieur à 125cc (les scooters et mobylettes de plus faible cubage ne seront donc pas concernés).

L'assurance moto saisonnière

L'assurance moto saisonnière (ou assurance moto hivernage) vous permet de suspendre une partie des garanties liées à votre contrat d'assurance pendant la période de l'année où vous ne roulez pas. Elle est donc destinée aux motards qui n'utilisent pas leur véhicule pour leur déplacement quotidien, mais plutôt à la belle saison.

Dans les faits, une partie des garanties de votre contrat sontsuspendues entre des dates établies, qui correspondent à la période durant laquelle votre moto dort au garage. Les contrats d'assurance saisonnière sont souvent modulables et vous offrent la possibilité de choisir les garanties qui feront l'objet de la suspension et les dates auxquelles elle sera effective.

Les raisons de laisser votre moto au garage
5 (100%) 1 vote[s]