Prix d’une assurance moto pour un véhicule qui ne roule pas

Panne, conditions météorologiques ou inaptitudes (physique ou légale) : il arrive parfois que l'on doive laisser sa moto dormir au garage pendant de long mois.

En France, toutes les motos (même celles qui dorment au garage) doivent être assurées. Il faut choisir la solution la mieux adaptée à votre situation pour ne pas payer plus que nécessaire.

Ne pas assurer sa moto pour faire des économies

Comment faire des économies en assurant une moto qui ne roule pas ?S'il est tentant de ne pas assurer sa moto lorsque celle-ci est immobilisée au garage, c'est une fausse bonne idée.

En effet, en France, l'assurance de tous les véhicules, même ceux qui ne roulent pas, est obligatoire en vertu de l'article L211-1 du Code des assurances. Vous avez donc l'obligation que votre moto soit minimalement assurée pour couvrir votre responsabilité civile.

Même si on a tendance à penser qu'une moto au garage n'est pas source de danger et qu'il serait donc sans conséquence de ne pas l'assurer si on est certain de ne pas rouler avec, ce serait néanmoins une sérieuse entorse à la loi. 

Si vous roulez avec (même simplement pour vous rendre au garage), il pourrait vous en coûter 3750€ d'amende ! Et même sans rouler si quelqu'un se blesse sur votre dans votre garage (en grimpant dessus par exemple), vous seriez responsable (et une assurance serait alors indispensable).

Assurance garage mort : l'option la plus économique

Si votre moto est immobilisée pour une longue période au garage (au moins un an), parce que vous n'avez plus le permis, plus l'envie de rouler ou pas la possibilité de réparer une panne lourde, l'assurance garage mort est faite pour vous !

Selon les assureurs, cette assurance se limite généralement à la simple garantie responsabilité civile (l'assurance minimale obligatoire en France). C'est la formule d'assurance la moins chère sur le marché (moins chère encore qu'une assurance moto responsabilité civile classique).

Attention : cette assurance ne vous couvre pas si vous roulez, même pour un simple aller-retour au garage. Elle ne vous couvre que pour les sinistres liés à votre moto lorsque celle-ci est immobile au garage !

Assurance "pay as you drive" : économique pour les petits rouleurs

L'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive", PAYD) est une solution qui vous permet de ne payer votre assurance que pour les kilomètres réellement roulés. D'ordinaire, le montant de votre prime d'assurance moto est calculé de façon annuelle (même si celle-ci peut être payée mensuellement).

L'assurance moto au kilomètre pourrait vous permettre de payer 20 à 30% moins cher qu'une assurance moto classique, c'est donc une solution économique si vous ne roulez pas beaucoup !

Assurance saisonnière : moins chère pour ceux qui ne roulent pas l'hiver

L'assurance moto saisonnière est, comme son nom l'indique, une moto qui permet de moduler les garanties de son contrat d'assurance (et donc son coût) en fonction des saisons où vous roulez.

Pendant les mois où votre moto reste au garage (et selon les dates fixées dans votre contrat), vous pouvez suspendre une partie de vos garanties. Cela vous permet d'être bien assuré les mois où vous roulez, et de faire des économies le reste du temps (notamment en suspendant les garanties liées à la conduite).

Les contrats d'assurance saisonnière sont généralement flexibles : vous pouvez choisir quelles garanties sont suspendues et quand (même si tous les assureurs ne font pas preuve de la même souplesse sur la question des dates). Tout comme l'assurance moto au kilomètre, elle pourrait vous faire réaliser jusqu'à 20% d'économie par rapport à une assurance classique.

Prix d’une assurance moto pour un véhicule qui ne roule pas
5 (100%) 1 vote[s]