Assurance moto hivernage : qu’en est-il des garanties suspendues ?

Une assurance moto saisonnière vous permet de suspendre pendant une période donnée (souvent l'hiver, d'où son autre nom : assurance moto hivernage).

Pendant ce laps de temps, une partie ou la totalité de vos garanties sont suspendues, pour vous permettre de réaliser des économies.

Il est fréquent de s'interroger sur les conditions de cette suspension temporaire. Tour d'horizon de la question.

Suspendre temporairement votre assurance avec l'assurance saisonnière

Assurance moto hivernageL'assurance moto saisonnière (appelée aussi "assurance moto hivernage") vous permet de suspendre une partie des garanties de votre contrat pendant une période donnée (l'hiver la plupart du temps). Elle correspond donc parfaitement aux motards qui ne roulent que l'été ou durant les beaux jours.

Le but de cette formule est bien sûr de vous faire réaliser des économies substantielles.

Les contrats d'assurance saisonnière sont souvent modulables et vous offrent la possibilité de choisir les garanties qui feront l'objet de la suspension et les dates auxquelles elle sera effective.

Suis-je toujours assuré pendant la période d'hivernage ?

En France, il est obligatoire pour tous les propriétaires de deux-roues de bénéficier - au minimum - d'une assurance responsabilité civile. Donc, même lorsque votre moto dort pour l'hiver, vous restez assuré avec une assurance responsabilité civile.

Celle-ci est toutefois bien moins chère qu'une assurance tous risques ou intermédiaire.

Vous ne pouvez donc pas suspendre complètement votre assurance pendant l'hiver, mais vous pouvez réduire votre assurance (et son coût) au minimum durant cette période (c'est même là tout l'intérêt des assurances saisonnières).

Quelles garanties suspendre pendant l'hivernage ?

Bien que l'assurance responsabilité civile reste obligatoire en tout temps, vous pourriez décider de suspendre l'intégralité de vos autres garanties durant la période d'hivernage. Toutefois, n'oubliez pas que même au garage, votre moto n'est pas à l'abri d'un vol ou d'un incendie.

 Les assureurs conseillent donc souvent de ne suspendre que les garanties liées à la conduite : la garantie dommages tous accidents, la garantie personnelle du conducteur et la garantie équipement (qui assure vos accessoires en cas de sinistre).

Que se passe-t-il si je roule durant la période d'hivernage ?

Si vous roulez durant la période d'hivernage, vous n'êtes assurés que pour la responsabilité civile (sauf si vous avez fait le choix de maintenir d'autres garanties durant cette période, ce qui est tout à fait possible).

En cas d'accident ou de sinistre, vous ne seriez donc couvert que pour les dommages (corporels et matériels) causés à un tiers. Attention donc à bien vérifier les dates de la période d'hivernage de votre moto sur votre contrat, et à bien les respecter.

Comment payer moins cher tout en continuant à rouler l'hiver ?

Si vous diminuez sensiblement votre kilométrage en hiver, mais que vous voulez conserver la possibilité de rouler un peu, l'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive") est peut-être faite pour vous.

Cette assurance s'adresse aux petits rouleurs (qui font moins de 10 000km/an) et leur permet de ne payer leur assurance que sur les kilomètres réellement parcourus.

Assurance moto hivernage : qu’en est-il des garanties suspendues ?
5 (100%) 2 vote[s]