Combien coûte une assurance moto saisonnière ?

L'assurance moto saisonnière est avant tout une excellente façon de faire des économies.

Elle n'est pas en soi moins chère qu'une assurance classique : c'est la suspension d’un certain nombre de vos garanties pendant une période donnée qui permet d'économiser.

Son prix de départ sera calculé par l'assureur en fonction de votre profil et de la formule d'assurance que vous choisirez.

Le principe de l'assurance saisonnière

Combien coûte une assurance moto saisonnière ?L'assurance saisonnière est une formule d'assurance moto économique. Elle consiste à suspendre certaines garantie de son contrat d'assurance pendant la période où on ne roule pas (tout en conservant une assurance responsabilité civile de base, qui est obligatoire en France).

Elle convient bien aux motards qui ont un usage saisonnier de leur moto et qui ne roulent pas pendant l'hiver et/ou l'automne.

Les garanties qui seront suspendues durant la période d'hivernage seront fixées dans votre contrat (ainsi que leurs dates de validité).

Combien coûte une assurance saisonnière ?

Il n'est pas facile d'estimer précisément le coût d'une assurance saisonnière, puisque celui-ci va largement dépendre des options de garanties que vous aurez fait mettre à votre contrat, de la formule d'assurance que vous aurez choisie et de la longueur de la période de suspension dont vous aurez convenu avec l'assureur.

L'avantage principal de l'assurance saisonnière est qu'elle vous permet de faire des économies sur votre budget « assurance moto ». On estime qu'en moyenne les contrats d'assurance saisonniers permettent de réaliser jusqu'à 20% d'économie par rapport à un contrat d'assurance moto classique.

Comment est calculé le prix d'une assurance saisonnière ?

Le prix d'une assurance moto est calculé en fonction de votre profil d'une part, et de la formule d'assurance que vous choisissez d'autre part. Si vous êtes un conducteur expérimenté, qui n'a pas de malus à son dossier et qui ne roule pas dans une grande ville où la circulation est dense, votre contrat sera moins cher que si vous êtes un jeune conducteur malussé qui roule en région parisienne.

Votre contrat sera aussi plus moins cher selon que vous choisirez :

  • Une assurance moto saisonnière "tous risques".
  • Une assurance moto saisonnière "intermédiaire" (ou "tiers+", qui consiste en une assurance responsabilité civile augmentée de quelques garanties).
  • Une assurance moto saisonnière de base, qui offre juste la responsabilité civile.

Ce seront ensuite les garanties que vous choisirez de suspendre durant la période d'hivernage qui détermineront la hauteur des économies que vous réaliserez. N'oubliez pas que l'assurance responsabilité civile reste obligatoire, même si votre moto dort au garage. Par ailleurs, il n'est pas toujours judicieux de suspendre les garanties vol et incendie : votre engin n'est pas à l'abri de ces sinistres, même quand vous ne roulez pas !

Comment faire des économies autrement qu'avec une assurance saisonnière quand on roule peu ?

En fonction de vos habitudes de conduite, vous avez plusieurs façons de faire des économies sur votre assurance moto.

Vous pouvez suspendre une partie de votre contrat grâce à l'assurance saisonnière ou - si vous roulez moins de 10 000km/an - choisir l'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive").

Cette assurance consiste pour vous à ne payer la surprime de votre assurance que pour les kilomètres roulés. Attention toutefois : si vous ne maitrisez pas réellement votre kilométrage, cette formule peut vite devenir un gouffre financier !

Combien coûte une assurance moto saisonnière ?
5 (100%) 2 vote[s]