Quelles sont les différentes formules d’assurance moto saisonnière ?

L'assurance moto saisonnière est une bonne option pour faire des économies si vous ne roulez pas toute l'année avec votre deux-roues.

Cette formule d'assurance vous offre en effet la possibilité de suspendre une partie de vos garanties contractuelles durant la période d'hivernage de votre engin.

Comme toujours en matière d'assurance, il existe différentes formules d'assurance moto saisonnière.

Pour bien choisir votre assurance "à temps partiel", il faut prendre en compte les paramètres propres à votre profil et à l'utilisation que vous faites de votre moto.

Comprendre rapidement ce qu'est l'assurance saisonnière

Les différentes formules de l'assurance moto saisonnièreL'assurance saisonnière est une formule d'assurance moto économique, puisqu'elle permet de suspendre une large partie des garanties de son contrat durant la période où la moto ne roule pas. Elle s'adresse donc aux motards qui ne roulent qu'à une certaine période de l'année (en été généralement).

Concrètement, une partie des garanties de votre contrat sont suspendues entre des dates établies, qui correspondent à la période durant laquelle votre moto dort au garage. Vous restez néanmoins couvert par l'assurance responsabilité civile (obligatoire en tout temps en France).

Les garanties qui seront suspendues durant la période d'hivernage dépendent de votre formule d'assurance et de votre contrat. Certains assureurs permettent de choisir assez souplement les dates d'hivernage, quand d'autres sont bien plus restrictifs.

Les différentes formules d'assurances saisonnières

Pour assurer votre moto de façon saisonnière, vous avez plusieurs options :

  • Une option assurance tous risques : durant les périodes où vous roulez, vous êtes couvert intégralement pour les dommages corporels ou matériels subis par vous (ou un tiers) même si votre responsabilité est engagée.
  • Une option intermédiaire (parfois appelée "tiers+") : quand vous roulez, vous êtes couverts avec une assurance responsabilité civile complétée de quelques garanties (vol, incendie, couverture personnelle, etc., en fonction de votre contrat).
  • Une option de base : il s'agit de l'assurance responsabilité civile, minimum obligatoire en France quand on possède une moto.

Les formules d'assurance saisonnière sont finalement similaires aux assurances classiques à l'année. Ce qui va différer, ce sont les dates auxquelles certaines de vos garanties seront suspendues, et la nature de ces garanties.

Si l'assurance responsabilité civile reste obligatoire en tout temps, vous pourriez décider de suspendre l'intégralité de vos autres garanties durant la période d'hivernage. Toutefois, n'oubliez pas que même au garage, votre moto n'est pas à l'abri d'un vol ou d'un sinistre de type incendie.

C'est pourquoi les garanties suspendues au moment de l'hivernage sont souvent celles liées à la conduite. Il peut donc s'agir de la garantie qui vous couvre contre les dommages corporels en cas de sinistres (la garantie personnelle du conducteur), la garantie qui vous permet de prêter votre moto ) un tiers de façon ponctuelle (la garantie "prêt de guidon") ou la garantie qui assure vos accessoires en cas de sinistre (la garantie équipement).

Assurance saisonnière ou assurance au kilomètre ?

En fonction de votre kilométrage annuel, vous avez plusieurs façons de faire des économies sur votre assurance moto. Suspendre une partie de votre contrat grâce à l'assurance saisonnière en est une. Si vous roulez moins de 10 000km/an, l'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive") pourrait très bien vous convenir aussi.

L'avantage de l'assurance saisonnière est que, une fois les beaux jours venus, vous n'aurez pas à garder l'oeil sur votre compteur kilométrique lorsque vous profitez de votre moto.

 

Quelles sont les différentes formules d’assurance moto saisonnière ?
5 (100%) 2 vote[s]