Où souscrire une assurance moto saisonnière ?

L'assurance moto saisonnière est une formule d'assurance offerte par certains assureurs aux motards qui ne roulent pas toute l'année.

Elle permet de suspendre une partie des garanties de votre contrat durant une période de temps donnée (bien souvent en hiver).

Il est possible de souscrire une assurance moto saisonnière chez un assureur qui propose des contrats spécifiques, ou chez votre assureur actuel, en négociant une suspension temporaire annuelle de votre contrat.

Quels avantages y a-t-il a souscrire une assurance moto saisonnière ?

Où souscrire une assurance moto saisonnière ?Pour les motards qui ne prennent le guidon qu'à l'été ou à l'automne, l'avantage de l'assurance moto saisonnière est de leur permettre de réaliser des économies.

En effet, cette formule d'assurance leur permet de ne pas payer les garanties d'assurance de leur contrat liées à la conduite aux moments où leur moto ne roule pas (durant l'hiver souvent, d'où son nom).

Pour bénéficier d'une assurance moto saisonnière (ou assurance moto hivernage), il faut soit souscrire un contrat d'assurance chez un assureur qui propose des contrats dédiés, soit négocier une suspension temporaire de certaines de vos garanties avec votre assureur actuel.

La possibilité de choisir les dates durant lesquelles une partie de vos garanties sont suspendues dépend de votre contrat. Certains assureurs sont très souples sur la question, quand d'autres fixent au contraire eux-mêmes de façon assez rigide les périodes d'hivernage.

Chez quels assureurs souscrire une assurance moto saisonnière ?

En principe, tous les assureurs offrent une assurance moto saisonnière ou une assurance moto hivernage. Certains auront des formules dédiées, d'autres accepteront simplement des suspensions temporaires.

Ce qui va principalement faire la différence entre un assureur et un autre, c'est sa rigidité - ou sa souplesse - quant aux dates auxquelles vous pourrez mettre en oeuvre votre suspension saisonnière. Certains sont très conciliants, d'autres imposent des dates et des périodes fixes.

Renseignez-vous bien avant de signer, ce peut être un élément crucial pour vous aider à choisir la bonne assurance saisonnière pour votre moto ! Cela peut aussi avoir un impact sur son coût.

Sachez aussi que vous devrez toujours, même lorsque votre moto dort au garage, bénéficier de l'assurance minimale obligatoire en France : l'assurance responsabilité civile.

Les critères pris en compte par l'assureur pour calculer le tarif

Pour décider de vous accorder une assurance saisonnière, mais surtout pour calculer son coût, l'assureur va se baser sur plusieurs paramètres : roulez-vous sur une moto neuve ou d'occasion ? Roulez-vous de nombreux kilomètres dans l'année ?

Vivez-vous dans une zone réputée "à risques" (généralement il s'agit des grandes agglomérations) ? Garez-vous votre moto dans un garage ou dans la rue pour l'hiver (laisser votre moto dans la rue serait considéré comme un lourd facteur de risque de vol par l'assureur) ?

En fonction de vos réponses à ces questions, l'assureur va établir le niveau de risque de votre profil et se baser sur ce calcul pour établir le coût de votre assurance moto.

Si vous roulez moins de 10 000km/an, il est fort probable que votre assureur vous propose de souscrire à une assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive"). Cette formule vous permettra de payer votre assurance uniquement pour les kilomètres roulés.

Tout comme l'assurance saisonnière, elle peut vous faire réaliser des économies substantielles si vous êtes un petit rouleur, ou un rouleur "à la belle saison".

Où souscrire une assurance moto saisonnière ?
5 (100%) 2 vote[s]