Assurance moto : comment bien choisir ?

En matière d'assurance moto, choisir la bonne assurance - voire la meilleure - c'est avant tout choisir une assurance qui correspond à votre profil, à votre mode de conduite, à votre budget et à votre moto.

Pour choisir une assurance moto qui vous conviendra, il faut donc commencer par faire le point sur ces différents éléments, qui vous serviront ensuite de repère pour faire votre choix.

Les paramètres à considérer pour choisir son assurance moto

Pour choisir une bonne assurance moto, il faut donc commencer par faire le point sur son profil et ses paramètres personnels. Les quatre principales questions que vous devriez vous poser sont :

  • Roulez-vous dans une zone dense où la conduite est dangereuse ou dans une campagne tranquille ?
  • Votre profil personnel est-t-il à risque ? C'est le cas si vous êtes jeune conducteur, un homme, ou si vous avez déjà été impliqué dans des accidents (ce sont en tout cas les critères que prendra en compte l'assureur).
  • Où garez-vous votre moto ? Si vous avez accès à un garage fermé, c'est un facteur de risque en moins !
  • Quel modèle de moto conduisez-vous ? Vous n'aurez absolument pas besoin du même type d'assurance selon que vous roulez sur une moto sportive, de collection, une routière ou une moto-cross.

Autre paramètre complémentaire qu'il pourrait être intéressant pour vous de considérer : votre kilométrage annuel. En effet, si vous roulez peu (en dessous de 10000km/an), vous pourriez avoir avantage à prendre une assurance au kilomètre ou saisonnière.

Choisir une assurance moto en fonction de son profil personnel

Bien choisir son assurance motoDifférents éléments de votre profil personnel sont à prendre en compte au moment de choisir votre assurance moto :

  • Votre âge et votre état de santé : si vous êtes un senior ou une personne à mobilité réduite, vous auriez tout avantage à vous tourner vers un contrat d'assurance spécifique qui couvrira bien vos besoins. Avec l'âge, ou lorsqu'on se trouve en situation de handicap, on se tourne souvent vers des motos plus sécuritaires et mieux adaptées, qui sont coûteuses et méritent d'être parfaitement couvertes.
  • Le nombre d’années d'expérience derrière un guidon que vous possédez : si vous êtes jeune conducteur (c'est-à-dire titulaire du permis moto depuis moins de trois ans), les assurances risquent de vous facturer une surprime conséquente. De 100% la première année, elle va progressivement décroitre, mais votre budget assurance risque de rester conséquent pendant quelques années encore. Pour certaines motos (les sportives et les grosses cylindrées), le tarif de l'assurance pour un jeune conducteur peut-être triplé, ce qui peut rendre ces engins financièrement très compliqués à assurer.
  • Votre passé de conducteur : si vous êtes malussé ou résilié (c'est-à-dire si un malus figure à votre dossier ou si votre précédent assureur a mis fin de lui-même à votre contrat), vous devrez prendre en compte cet aspect dans le choix de votre assurance. Hors contrat spécifique, vous risquez en effet de payer une surprime importante et de voir vos franchises augmenter.

Choisir une assurance moto en fonction de son engin

Le modèle de votre moto est également un élément crucial dans le choix de votre assurance. Selon que vous roulez avec une moto sportive, une grosse cylindrée, une moto de collection ou une 125cc d'occasion, vous n'aurez pas besoin de faire ajouter les mêmes garanties à votre contrat.

Les paramètres qui vont jouer ici sont à la fois la valeur de votre engin et le mode de conduite qu'il implique. Une moto sportive sera ainsi associée à des risques de sinistre plus élevés (en raison de sa puissance) qui justifient une garantie personnelle conducteur (il s'agit d'une garantie facultative), alors qu'une moto de collection qui dort au garage une bonne partie de l'année devrait surtout être assurée contre le vol.

Assurance moto : comment bien choisir ?
5 (100%) 1 vote[s]