Assurance prêt immobilier âge limite

Vous souhaitez souscrire une assurance prêt immobilier et vous vous interrogez sur l’âge limite pour souscrire ?

Sachez qu’il est tout à fait possible d’emprunter après 50 ans notamment, bien que cela soit en pratique plus difficile.

Comment faire pour profiter des meilleures offres et existe-t-il un âge limite à l’assurance prêt immobilier ? Faisons le point avec Cnasea.

Assurance emprunteur à la retraite : c’est possible

Un des premiers constats à relever concernant l’ assurance prêt immobilier et l’âge est qu’il est possible d’emprunter après 50 ans et à la retraite.

Cependant, il est plus difficile d’emprunter une fois à la retraite, pour la simple et bonne raison que la retraite est souvent synonyme de baisse de revenus. Or, au moment de votre demande de prêt, la banque prend en compte les revenus perçus.

Votre capacité d’emprunt est donc en principe plus faible une fois que vous avez atteint l’âge de la retraite.

Il en va de même de l’assurance prêt immobilier pour seniors, ces derniers pouvant rarement bénéficier d’un contrat de groupe intéressant. Ils devront donc se tourner vers la délégation d’assurance et choisir un contrat individuel à l’extérieur, plus avantageux.

Âge limite et surcoût de l’assurance

Il est plus difficile en pratique d’obtenir un prêt et une assurance prêt immobilier avantageuse quand on est âgé, bien que cela dépende de la somme empruntée et de la durée totale du crédit immobilier.

Il est également à noter que cela est dû à la hausse des risques de maladies graves pouvant se développer avec l’âge, en plus de la diminution des revenus. Les assurances coûtent donc en principe plus cher pour les personnes seniors (à partir de 50 ans) que pour les jeunes actifs.

Comptez ainsi environ 0,25 % du montant du crédit pour un emprunteur de 35 ans environ contre près de 0,55 % pour une personne après 60 ans. Pour les personnes ayant atteint l’âge de 70 ans, l’assurance invalidité ou décès dépasse souvent les 1,50 %.

En effet, cette hausse du coût de l’assurance est en lien avec la probabilité plus importante d’un décès avant la fin du remboursement du prêt immobilier. Plus l’emprunteur a un âge avancé et plus l’établissement bancaire considère qu’il prend un risque conséquent.

Il n’est d’ailleurs pas rare que certaines banques prêteuses déterminent elles-mêmes des limites d’âge pour des prêts. La banque prend alors en compte l’âge qu’aura atteint l’emprunteur au jour du remboursement total de l’emprunt.

Assurance emprunteur après 60 ans : d’autres garanties possibles

Que ce soit pour les seniors ou pour les emprunteurs plus jeunes, la délégation d’assurance reste la solution parfois la plus avantageuse pour trouver une assurance prêt immobilier aux meilleures garanties.

Si vous vous adressez à la banque qui vous prête les fonds, le banquier dressera une liste de tous les points positifs et négatifs de votre dossier d’emprunteur. Si votre âge joue en votre défaveur, vous pouvez tout à fait mettre d’autres atouts en exergue, comme :

  • un apport personnel. Contrairement aux jeunes actifs qui peinent souvent à disposer d’un apport personnel conséquent, les personnes plus âgées ont eu le temps de mettre de l’argent de côté et disposent ainsi d’économies souvent substantielles
  • un bien immobilier en garantie. Il s’agit ici d’opter pour le nantissement personnel qui vous permet de mettre un bien immobilier en garantie afin d’en acquérir un nouveau. Cette technique est particulièrement efficace pour rassurer la banque, bien qu’elle soit risquée pour l’emprunteur.

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMO

Assurance prêt immobilier âge limite
5 (100%) 2 vote[s]