Assurance auto / voiture sans permis : Formules de tarification identiques

Malgré les différences évidentes qui peuvent exister entre une voiture sans permis et un véhicule classique, notamment dans leurs possibilités d'utilisation, de nombreuses similarités existent dans le domaine de l'assurance auto.

En effet, les niveaux d'assurance, les types de garanties ainsi que les formules de tarification sont identiques.

La même obligation d'une assurance

Assurance auto / voiture sans permis : Formules de tarification identiquesQu'il s'agisse d'une automobile classique nécessitant un permis de conduire, ou d'une voiturette sans permis, l'obligation de souscrire à une assurance est effective dans les deux cas. En effet, selon l'article L.211-1 du Code des Assurances, toute personne conduisant un véhicule doit être couverte par une assurance garantissant la responsabilité civile.

La voiture sans permis étant considérée comme un véhicule terrestre à moteur, son conducteur doit obligatoirement souscrire au minimum à l'assurance au tiers, pour bénéficier de la responsabilité civile.

Comme pour une voiture classique, il est tout à fait possible de souscrire à des niveaux d'assurance supérieurs, et à des garanties supplémentaires, qui sont identiques pour une voiture sans permis.

Les mêmes niveaux d'assurance et garanties

Soumises à la même réglementation en matière d'assurance auto, la voiture sans permis et la voiture classique offrent les mêmes types d'assurances.

Le niveau minimum est donc celui de l'assurance au tiers, qui couvre uniquement la responsabilité civile, mais il est possible d'opter pour l'assurance intermédiaire, qui offre davantage de garanties, comme contre le vol ou l'incendie.

Pour une protection maximale, il est possible de choisir l'assurance tous risques, qui comprendra notamment la protection du conducteur et dommage tous accidents.

Il en va de même pour les différentes garanties optionnelles, qu'il est envisageable de choisir pour compléter certaines offres d'assurance. Celles disponibles pour une voiture sans permis seront les mêmes que dans le cadre d'une assurance auto classique.

Vous pourrez donc tout à fait choisir une assurance intermédiaire et la compléter par plusieurs garanties qui correspondent à votre usage de la voiturette.

Parmi ces garanties optionnelles, figurent ainsi la garantie bris de glace, assistance dépannage, protection du conducteur, dommage tous accidents ou encore catastrophe naturelle.

Des formules de tarification identiques

Dans les deux cas, les types de garanties et les offres d'assurance étant les mêmes, les formules de tarification seront également identiques. Le coût de la prime d'assurance sera logiquement plus élevé pour une assurance tous risques, et plus abordable pour une simple assurance au tiers. L'ajout de garanties est ensuite à voir au cas par cas selon les différents établissements assureurs.

Comme pour une assurance auto classique, le calcul du coût de l'assurance pour une voiture sans permis dépendra à la fois du véhicule, du type d'assurance, et du profil du conducteur. Un jeune conducteur, dans les deux cas, présentera un risque plus grand pour l'assureur et pourra se voir appliquer une surprime, de même pour certains conducteurs seniors.

Si le coût d'une assurance voiture sans permis est généralement moins élevé, il peut être assez similaire à celui d'une auto classique si le conducteur présente un certain niveau de risque pour l'assureur.

C'est le cas s'il présente des antécédents, par exemple en ayant subi une suspension de son permis ou un retrait. Dans un tel cas, le calcul de l'assurance sera revu à la hausse.

COMPARER LES ASSURANCES AUTO

Assurance auto / voiture sans permis : Formules de tarification identiques
5 (100%) 2 vote[s]

Mieux comprendre l'assurance voiture sans permis