Contrat d’assurance voiture sans permis : combien de personnes peuvent être assurées ?

L'inscription d'une personne en tant que conducteur secondaire apporte plusieurs avantages, et pour une voiture sans permis, cela lui permet de bénéficier du même niveau de garanties que le conducteur principal.

Selon les différents établissements assureurs, le type et le nombre de conducteurs secondaires pourra varier.

Quel statut pour le conducteur secondaire ?

Contrat d'assurance voiture sans permis : combien de personnes peuvent être assurées ?La possibilité d'inscrire un conducteur secondaire au contrat d'assurance fonctionne également pour une voiture sans permis, et permet d'offrir les mêmes garanties à ce conducteur qu'au conducteur principal. C'est un choix conseillé si cette personne est habituée à conduire régulièrement le véhicule sans permis.

Le conducteur secondaire est toutefois différent du conducteur occasionnel, dont le nom n'a pas à figurer sur le contrat d'assurance, car sa conduite du véhicule est très occasionnelle.

Le conducteur secondaire d'une voiture sans permis peut être la conjointe ou le conjoint du conducteur principal, mais aussi un enfant ou un proche.

Le coût de l'assurance pourra ainsi être plus élevé selon la situation du conducteur secondaire, par exemple s'il est un jeune conducteur, et parfois l'organisme appliquera une surprime au contrat d'assurance s'il estime prendre un risque. Ce peut être le cas si le conducteur secondaire a connu une suspension de permis précédemment.

Combien de conducteurs secondaires ?

Il est possible d'avoir un conducteur secondaire ainsi que plusieurs conducteurs occasionnels pour une même voiture sans permis, sachant que seul le conducteur secondaire sera couvert par l'assurance. Dans le cas d'un accident avec conducteur occasionnel, la responsabilité civile sera enclenchée.

Il faut toutefois faire attention à bien respecter les différences entre conducteur principal, secondaire et occasionnel, le dernier n'étant supposé conduire qu'exceptionnellement le véhicule. Le conducteur secondaire, inscrit au contrat, doit conduire logiquement bien moins souvent que le conducteur principal. En cas de fausse déclaration, qu'elle soit intentionnelle ou pas, l'assureur peut invoquer la nullité du contrat.

Vous pouvez ainsi choisir un conducteur secondaire pour votre véhicule sans permis parmi vos proches, en choisissant de le faire bénéficier des mêmes garanties que vous. Le type de conducteur secondaire accepté pourra varier selon les organismes, certains étant plus frileux avec les jeunes conducteurs, ou appliquant une surprime, la plupart acceptant le conjoint plus automatiquement.

La loi n'interdit pas d'inscrire plusieurs conducteurs secondaires, mais dans la pratique, cette option reste assez rare. En effet, cela représente une plus grande part de risque pour l'assureur, selon la situation de ces conducteurs secondaires. Le prix de la prime à l'assurance pourrait ainsi augmenter, ou une surprime pourrait s'appliquer.

La possibilité de choisir tel ou tel conducteur secondaire, ou d'en avoir plus d'un, va dépendre de l'établissement assureur, et du profil des conducteurs en question. Il est donc recommande de prendre le temps de comparer les différentes offres d'assurance en ligne pour voiture sans permis, afin d'évaluer les possibilités de conducteurs secondaires au cas par cas.

Vous pouvez également entrer directement en contact avec certains organismes assureurs afin de leur faire part de votre situation, et d'évaluer la possibilité d'avoir plus d'un conducteur secondaire, notamment en revoyant à la hausse le coût de l'assurance voiture sans permis.

COMPARER LES ASSURANCES AUTO

Contrat d’assurance voiture sans permis : combien de personnes peuvent être assurées ?
5 (100%) 2 vote[s]

Mieux comprendre l'assurance voiture sans permis