Comment fonctionne la franchise pour une assurance voiture sans permis

Le fonctionnement de la franchise pour une assurance voiture sans permis dépend du type de franchise choisi et de la garantie en question.

C'est un élément à prendre en compte lors de la signature du contrat d'assurance, car selon le type de franchise, les éventuels frais liés à un accident seront ou ne seront pas réglés par l'assureur.

La franchise pour une assurance voiture sans permis

Comment fonctionne la franchise pour une assurance voiture sans permisLe système de franchise s'applique sur l'assurance voiture sans permis comme sur les véhicules classiques. Il fait partie des éléments clés à prendre en compte lors de la signature du contrat.

Si le type d'assurance, ou les différentes garanties choisies, font partie des critères souvent pris en compte, la franchise de ces garanties passe parfois plus inaperçue.

La franchise va déterminer en fonction des garanties sélectionnées le montant que le conducteur assuré peut percevoir en cas de sinistre ou d'accident.

Le fait d'avoir souscrit à une garantie précise dans l'assurance, par exemple dommage tous accidents, mais avec un niveau de franchise élevé, peut ne pas couvrir les frais de réparation du véhicule, si ils sont en dessous de ce niveau de franchise.

Il faudra donc définir précisément la franchise pour les garanties inclues dans l'assurance, comme dommage conducteur, définie en jours, dommages accident définie en euros ou encore assistance dépannage en kilométrage, afin de veiller à ce que les niveaux sélectionnés permettent d'obtenir le paiement des frais par l'assureur.

Comment fonctionne la franchise ?

Le fonctionnement de la franchise va différer selon le type de franchise mis en place sur la garantie. Deux grandes catégories de franchise sont possibles. La première, la franchise absolue, permet d'indemniser le conducteur assuré pour le montant dépassant le niveau de franchise.

Dans le cas d'un accident dont il serait responsable par exemple, dans le cadre d'une garantie dommages accident, le conducteur pourrait se faire indemniser 5000 euros si la franchise est de 500 euros et les frais de réparation de 5500 euros. Son principal avantage est que le montant exact des indemnisations potentielles est connu.

Le second type de franchise, la franchise relative, permet une indemnisation en fonction du montant à indemniser et du niveau de franchise. En dessous de ce niveau de franchise, le conducteur ne percevra aucune somme, et au dessus, les frais seront à la charge de l'assureur.

Dans un exemple similaire, si la franchise est de 1000 euros, et que le montant des frais est à 900 euros, alors l'intégralité devra être réglée par l'assuré, mais si le montant des frais est de 1100 euros, cette somme sera intégralement payée par l'assurance. C'est donc un type de franchise qui peut être plus risqué, mais qui est avantageux pour les sommes importantes.

La meilleure chose à faire est de mesurer en fonction des risques et de vos habitudes de conduite les garanties les plus importantes pour vous dans cette assurance voiture sans permis, puis de calculer pour chacune de ces garanties un niveau de franchise satisfaisant. Il devra être suffisamment bas pour permettre une indemnisation, et suffisamment haut pour ne pas vous coûter trop cher dans le contrat d'assurance.

COMPARER LES ASSURANCES AUTO

Comment fonctionne la franchise pour une assurance voiture sans permis
5 (100%) 2 vote[s]

Mieux comprendre l'assurance voiture sans permis