Bien choisir les mensualités de son prêt immobilier

La durée de votre emprunt et le montant de vos mensualités sont des éléments clefs de votre prêt immobilier.

Ce sont des critères essentiels pour optimiser le coût de votre prêt immobilier et pour vous assurer de conserver un taux d'endettement raisonnable. Entre durée, coût et capacité d'endettement, tout est question d'équilibre.

Impacts du montant des mensualités sur le prêt immobilier

Le montant de vos mensualités a un impact très concret et direct sur votre prêt immobilier. Le calcul est en effet assez simple : en fonction de votre situation de départ (revenus et montant de l'éventuel apport personnel), vous allez souscrire un prêt que vous devez être capable de rembourser tous les mois, tout en essayant que sa durée soit la moins longue possible.

En effet, les banques considèrent que plus un prêt est long, plus il est "à risque" pour elle. Il faut donc que vous trouviez un équilibre entre votre capacité d'emprunt (qui détermine le montant maximum que vous pouvez rembourser tous les mois en tenant compte de vos revenus et de vos charges) et le coût de votre prêt.

Bon à savoir : les taux d'intérêt sont calculés sur le capital restant dû, plus vous mettez de temps à le rembourser, plus vous payez d'intérêts, c'est mathématique.

Prendre en compte ses revenus et ses charges

Bien choisir les mensualités de son prêt immobilierOn parle ici de capacité d'emprunt : calculée à partir de vos revenus stables, desquels sont déduits vos charges fixes (pensions, autres crédits, factures, etc.), elle détermine le montant maximum que vous pourrez emprunter.

Attention à ne pas surestimer cette capacité, sinon c'est le surendettement qui guette.

Pouvoir d'achat et reste à vivre

Il faut également prendre en compte le pouvoir d'achat et le reste à vivre dont vous disposerez une fois vos mensualités payées. Si le pouvoir d'achat est relatif et peut varier en fonction des régions et des modes de vie, le reste à vivre est crucial.

On estime qu'il faut compter 1200 € pour un couple, entre 800 et 1200 € pour une célibataire, et 300 € par enfants à charge.

Faire la différence entre sa capacité à payer un loyer et le remboursement de ses mensualités

Bien souvent, on pense être capable d'assumer des mensualités équivalentes au loyer que l'on paie en tant que locataire. Mais attention, si elle peut être vraie dans une certaine mesure, cette comparaison est risquée, car elle ne prend pas en compte les autres charges qui pèsent les propriétaires (taxe foncière, frais de travaux et de rénovation, etc.).

Optimiser la durée et les mensualités pour diminuer le coût du prêt

Tout est ici affaire d'équilibre entre votre capacité d'emprunt, le prix du bien que vous convoitez et la durée de crédit en dessous de laquelle celui-ci ne vous coutera pas trop cher. Un rendez-vous avec votre banquier peut être une très bonne idée pour prendre en compte tous ces paramètres et établir un premier portrait de votre prêt immobilier optimal.

Vous pourrez ensuite procéder aux recherches d'offres par vous même, ou en faisant appel à un courtier en immobilier.

Il faut aussi savoir que dans les périodes où les taux sont très bas, il n'est pas toujours dramatiquement plus coûteux d'emprunter sur une longue durée.

Bien choisir les mensualités de son prêt immobilier
5 (100%) 3 vote[s]