Prêt bancaire et crédit immobilier

Le financement d'un projet d'achat d'un bien immobilier passe presque systématiquement par l'emprunt d'une somme d'argent auprès d'un organisme financier.

Les appellations pour cet emprunt varient : prêt bancaire, crédit immobilier, prêt immobilier ou crédit bancaire sont utilisés de façon interchangeable.

Ils recouvrent tous une même réalité : un emprunt d'argent réalisé auprès d'un établissement financier, moyennant, bien souvent, des intérêts à payer sur la somme empruntée.

Quelle est la différence entre un prêt bancaire et un crédit immobilier ?

"Prêt bancaire", "crédit immobilier" ou "prêt immobilier" : toutes ces expressions désignent la même opération consistant à emprunter de l'argent auprès d'une banque ou d'un autre établissement prêteur pour financer son projet d'achat immobilier. 

Un prêt, dans sa définition générale, est une transaction financière entre vous et n'importe quelle entité capable de vous prêter cette somme. Vous pouvez ainsi tout à fait emprunter de l'argent auprès d'une banque ou auprès d'un autre particulier. Quand on parle de "prêt" on parle tout simplement de l'opération consistant à emprunter (ou à prêter) de l'argent à quelqu'un.

Quand on parle de « crédit »Prêt bancaire et crédit immobilier, on désigne spécifiquement l'opération financière contractualisée dans laquelle un organisme financier vous prête de l'argent.

Ce prêt se fait presque toujours en échange d'une contrepartie (qui prend souvent la forme d'intérêts à payer sur la somme empruntée).

Un crédit immobilier est donc une opération de prêt contractualisée entre un organisme financier et vous, spécifiquement pour financer votre projet d'achat immobilier.

Les crédits immobiliers sont réglementés par le code de la consommation et se font dans des conditions différentes des crédits à la consommation classiques.

Dans le langage courant, on parle de prêt immobilier comme de crédit immobilier de façon indistincte, puisque les 2 termes désignent la même opération. L'expression "crédit bancaire" ne désigne pas spécifiquement un crédit immobilier, et indique seulement que l'on parle d'un crédit octroyé par une banque (plutôt que par un autre organisme de crédit).

Quelles sont les lois qui encadrent les crédits immobiliers ?

Les crédits immobiliers, comme tous les autres crédits, sont légalement encadrés par le code de la consommation. Plus spécifiquement, c'est la partie législative du code qui s'applique ici, livre III : Endettement, titre 1er : crédit, chapitre II : crédit immobilier. Vous pouvez vous y référer en cas de besoin.

Les articles L312-1 à L312-36 couvrent une large partie des lois relatives aux crédits immobiliers et peuvent être intéressants à consulter pour connaître les lois qui vous protègent et garantissent vos droits en la matière.

Ces articles précisent notamment la nature commerciale d'un crédit immobilier, qui est un acte de vente et d'achat entre un acquéreur (le demandeur du prêt) et un vendeur (la banque ou l'organisme financier qui accorde le prêt).

Il ne faut donc pas oublier que lors de la signature d'un contrat de prêt immobilier entre vous et une banque, vous êtes le client de cette institution. Vous êtes donc en droit de comparer les offres qui vous sont faites pour trouver la plus avantageuse et surtout de négocier les conditions de ce contrat.

Si lorsqu'on parle de négociation d'un contrat de crédit immobilier on pense souvent au taux d'intérêt, il peut être tout aussi intéressant de négocier les conditions relatives au paiement anticipé de ce prêt, à la modification de ses mensualités ou au montant des frais de dossiers.

Un courtier spécialisé en prêt immobilier est un partenaire de choix à cette étape, pour s'assurer d'obtenir le meilleur prêt possible. Il existe aussi des comparateurs en ligne extrêmement performants.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

Prêt bancaire et crédit immobilier
5 (100%) 2 vote[s]