Inconvénients du rachat de crédit

Nombreux sont les avantages apportés par un regroupement de prêts, autant sur la gestion de votre budget, que sur un gain de pouvoir d'achat.

Cependant, les inconvénients du rachat de crédit ne sont pas à oublier, avec notamment un certain coût qu'il faut prendre en compte au moment de votre demande.

Les pénalités d'un rachat de crédit

Le premier type de coût à prendre en compte lors d'une opération de rachat de crédit sont les éventuelles pénalités qui sont applicables.

Il s'agit ici des Indemnités de Remboursement Anticipé (IRA), également appelées Pénalités de Remboursement Anticipé, qui seront à régler aux établissements chez qui ont été souscrits les différents prêts.

inconvénients du rachat de créditCes indemnités ne s'appliquent pas dans tous les cas, elles vont dépendre du type de contrat de crédit, de la durée de remboursement restante et du montant dû. Il faudra compter avec ces pénalités si le montant concerné dépasse 10 000 euros et si elles sont précisées dans le contrat du ou des crédits souscrits.

Dans ce cas, les frais seront limités à 1% du capital dû si la durée restante à rembourser est supérieure à un an, et limités à 0,5% si la durée restante est inférieure à 12 mois.

Étant donné que tous les crédits ne sont pas automatiquement concernés par ces indemnités, il vous faudra vérifier dans vos contrats s'il est prévu qu'elles s'appliquent.

Les frais de dossier et de garantie

Le rachat de crédit étant assimilé à la souscription à un nouveau prêt, vous devez vous préparer à régler un certain nombre de frais classiques liés à ce crédit. Vous devrez ainsi payer les frais de dossier auprès du nouvel établissement chez qui vous faites le rachat de crédit.

Ces frais de dossier représentent généralement environ 1% du montant du crédit racheté. Si vous passez par un courtier pour faire ce rachat de crédit, vous devrez régler des frais de courtage, à négocier directement avec cet intermédiaire. Selon le type de rachat de crédit envisagé, des frais de garantie peuvent par ailleurs s'appliquer, notamment s'il comprend un prêt immobilier avec garantie hypothécaire.

Au total, il faut prévoir que l'ensemble de ces frais s'élèvent à une fourchette comprise entre 5 et 12% du montant racheté. Il est donc important de bien calculer l'ensemble du rachat de crédit avec ces éléments en tête, afin d'apprécier la rentabilité d'une telle opération.

Un coût total plus élevé

Par ailleurs, si le but d'un rachat de crédit est de faire baisser les mensualités, il ne faut pas oublier qu'en allongeant la durée de remboursement des différents crédits, vous ferez augmenter le coût total du nouveau prêt.  L'objectif est d'alléger vos mensualités pour pouvoir notamment gagner en pouvoir d'achat, mais par conséquent, l'allongement de la durée représentera un certain coût.

Cette différence de coût total peut s'avérer assez conséquente si vous décidez d'allonger sensiblement la durée de remboursement, et selon votre situation, ce sont plusieurs dizaines de milliers d'euros qui peuvent s'ajouter à ce remboursement, de façon plus étalée.

C'est pourquoi il est conseillé, avant toute validation d'un rachat de crédit, de bien calculer les coûts potentiels de cette opération, en prenant aussi bien en compte les frais divers que le coût total du crédit. En comparant avec les conditions de remboursement d'avant rachat, vous pourrez ainsi voir dans quelle mesure cette opération est rentable pour vous.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Inconvénients du rachat de crédit
5 (100%) 2 vote[s]

Mieux comprendre le rachat de crédit