Taux d’endettement maximal pour un rachat de crédit

Le taux d'endettement est un critère déterminant dans le calcul d'un rachat de crédit par les établissements financiers.

Cependant, cet élément est couplé à d'autres facteurs qui sont pris en compte pour évaluer votre demande de regroupement de crédit, et le taux d'endettement maximal pourra ainsi varier selon votre profil.

Le taux d'endettement d'un rachat de crédit

Taux d'endettement maximal pour un rachat de créditLors de votre demande de rachat de crédit auprès d'un établissement financier, vous devrez fournir un dossier complet, comprenant un certain nombre de justificatifs sur votre situation personnelle, professionnelle et financière, ainsi que sur les différents crédits en cours.

En fonction de ces éléments, la banque pourra calculer votre taux d'endettement.

Le premier taux d'endettement qui sera pris en compte est celui au moment de votre demande, et donc avant le rachat de crédit, qui donne une indication sur votre gestion de budget actuel et votre capacité de remboursement.

Il prend ainsi en compte tous les crédits auxquels vous avez souscrit, et les met en parallèle avec vos revenus.

Le second taux d'endettement qui sera calculé est celui qui est effectif une fois le rachat de crédit réalisé, donc en prévision de ce regroupement de crédits. Il sera logiquement plus faible que le premier taux d'endettement, mais son montant doit toutefois être également maîtrisé.

Pour chacun de ces taux, des montants maximaux sont admis, mais ils peuvent varier selon votre profil.

Quel est le taux d'endettement maximal d'un rachat de crédit ?

Il faut savoir qu'aucune disposition légale ne définit de taux d'endettement maximal, que ce soit pour un crédit classique ou pour un rachat de crédit. Les taux pris en compte sont donc ceux habituellement utilisés par les professionnels du secteur.

La plupart des établissements estiment que le taux d'endettement ne doit pas dépasser les 33%, car au-delà, des problèmes de remboursement sont possibles. Cependant, le but premier d'un rachat de crédit étant justement de faire baisser les mensualités et donc le taux d'endettement d'un emprunteur, le taux d'endettement maximal pourra être selon les cas plus élevé.

Certains organismes accepteront ainsi un taux d'endettement avant opération allant jusqu'à 40%, parfois même 50%, et un taux d'endettement allant jusqu'à 40% après le rachat de crédit. Encore une fois, cela dépendra de votre situation et de l'organisme en question, et plus précisément du critère stratégique du reste à vivre.

Les autres critères pris en compte

Le critère principal qui permet de faire varier le taux d'endettement maximal lors d'un rachat de crédit est le reste à vivre. Plus pertinent que le taux d'endettement, il s'agit de la somme d'argent dont un emprunteur dispose après avoir payé ses crédits ainsi que ses charges fixes.

Un emprunteur peut ainsi présenter un taux d'endettement supérieur à 40%, mais disposer d'un reste à vivre confortable si ses revenus sont importants et ses charges maîtrisées. Il pourra alors bénéficier d'un rachat de crédit malgré ce taux d'endettement important.

Un autre critère pouvant expliquer une plus grande latitude de la part des organismes est l'âge de l'emprunteur. Il est par exemple courant qu'une banque accepte un taux d'endettement supérieur à 33% pour un emprunteur encore jeune qui connaîtra une augmentation de ses revenus à moyen terme.

Enfin, le fait de disposer de certaines garanties peut amener l'organisme à accepter des taux d'endettement plus élevés dans le cadre d'un rachat de crédit. Parmi elles, l'épargne peut être un critère décisif, car elle démontre un sérieux dans la gestion des comptes, et elle représente une garantie supplémentaire.

De même, le fait d'être propriétaire d'un bien immobilier peut être une garantie s'il est assorti d'une hypothèque sur ce bien.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Taux d’endettement maximal pour un rachat de crédit
5 (100%) 2 vote[s]