Assurance voiture sans permis : montant des cotisations

Le montant des cotisations d'une assurance de voiture sans permis est de prime abord moins élevé que celui d'une voiture classique, car les risques d'accident sont en théorie plus rares, en raison de l'utilisation et de la vitesse limitées de ce type de véhicule.

Cependant, le montant de cette prime d'assurance peut être vu à la hausse selon le conducteur et ses antécédents, et selon le véhicule assuré.

Quel est le montant des cotisations moyen d'une assurance voiture sans permis ?

Montant des cotisationsPlusieurs éléments vont influer sur le montant des cotisations d'une assurance voiture sans permis : l'établissement assureur, le véhicule, le type d'assurance et le profil du conducteur. Il est néanmoins possible de dresser une fourchette de prix moyenne pour ce type de contrat, variant selon le type d'assurance choisie.

Les prix les plus bas démarrent généralement autour de 400 à 450 euros pour une assurance voiture sans permis au tiers, avec des garanties limitées, dont la responsabilité civile qui est le seul critère obligatoire.

Pour des formules d'assurance intermédiaire comportant plusieurs garanties supplémentaires, comme vol et incendie ou encore bris de glace, les montants vont s'échelonner entre 500 et 700 euros, selon les établissements et l'étendue des garanties. Le profil du conducteur joue un rôle important dans le tarif.

Enfin, l'assurance tous risques sera accessible pour des montants variant entre 750 et 1100 euros pour les formules les plus complètes, incluant la protection du conducteur ainsi que la garantie dommage tous accidents.

Comment faire baisser le montant des cotisations ?

Pour faire baisser le montant des cotisations d'une assurance voiture sans permis, il est recommandé de jouer sur les différents paramètres possibles, et notamment les établissements assureurs. L'une des meilleures façons pour économiser sur la prime d'assurance sera de faire une étude complète avec un comparatif des offres les plus avantageuses sur le marché.

Grâce aux comparateurs en ligne, vous avez en effet la possibilité d'évaluer rapidement les offres d'assurance voiture sans permis en fonction de critères précis, comme le type de véhicule et les garanties souhaitées, et ainsi de faire plusieurs demandes de devis gratuitement et rapidement.

Hormis l'établissement, certains éléments liés à votre situation peuvent faire grimper la prime d'assurance, et il sera dans ce cas difficile d'éviter ces surprimes. Ce peut être en raison de votre âge, si vous êtes un jeune conducteur par exemple. Ici, les organismes ont l'habitude d'appliquer une surprime de façon presque automatique, car les jeunes conducteurs ont un taux d'accident assez élevé.

Un autre cas, qui est courant pour les assurances voiture sans permis, est celui où le conducteur a connu une suspension ou un retrait de son permis. Il se voit ainsi obligé d'avoir recours à une voiturette pour se déplacer.

Logiquement, c'est un antécédent négatif pour les assureurs, qui peuvent reprocher à ce profil de conducteur une conduite à risque, selon les raisons de cette suspension, et qui peuvent donc revoir les prix de la prime d'assurance à la hausse.

Le prix de la voiture sans permis sera aussi un facteur à prendre en compte dans le montant des cotisations. Un véhicule sans permis d'occasion sera en effet moins coûteux à assurer qu'une voiturette neuve.

COMPARER LES ASSURANCES AUTO

Assurance voiture sans permis : montant des cotisations
5 (100%) 2 vote[s]

Mieux comprendre l'assurance voiture sans permis