L’assurance auto est-elle obligatoire ?

L'assurance auto est une obligation légale, depuis la loi de 1958. Il est donc impératif de souscrire à une assurance auto basique pour avoir le droit de conduire un véhicule, même si cette voiture n'est plus utilisée. Si les types d'assurance auto sont nombreux, le minimum obligatoire est l'assurance au tiers, avec la garantie responsabilité civile.

La responsabilité civile obligatoire

L'obligation de l'assurance auto est définie dans la loi du 27 février 1958, qui énonce le cadre de loi réglementaire pour tout type de véhicule terrestre à moteur. Cette loi stipule que l'assurance auto est obligatoire, avec au minimum la responsabilité civile, mais elle ne précise pas de niveau d'assurance particulier, ni de garanties obligatoires, hormis cette responsabilité civile.

L'assurance auto est-elle obligatoire ?C'est en effet le minimum, qui peut permettre à l'assurance d'indemniser un tiers qui aurait été victime d'un accident dont vous êtes responsable, aussi bien au niveau corporel que matériel. Rouler sans cette assurance est alors un délit important, et avoir un accident sans cette assurance peut avoir des conséquences extrêmement graves.

Il faut savoir que ce niveau d'assurance basique est obligatoire quelle que soit l'utilisation du véhicule, aussi bien pour une voiture gardée dans un parking et inutilisée, que pour une voiture en panne à l'abandon. En effet, il est possible qu'une voiture même inutilisée soit impliquée dans un accident ou un accrochage avec d'autres véhicules.

D'autres garanties non obligatoires mais conseillées

En dehors de la garantie responsabilité civile qui est le minimum obligatoire, disponible en souscrivant à une assurance au tiers, un certain nombre de garanties ne sont pas imposées par la loi, mais restent conseillées selon votre voiture et vos habitudes de conduite.

Par exemple, dans le cas d'un véhicule neuf ou d'une valeur importante, il sera recommandé d'opter pour une garantie dommage tous accidents, qui permettra d'indemniser les réparations éventuelles en cas d'accident, qui pourront être élevées. De même pour un usage quotidien de la voiture, ou régulièrement sur autoroute, la garantie assistance dépannage 0km est un choix judicieux.

La formule la moins chère, l'assurance au tiers, sera suffisante pour un véhicule de faible valeur, et/ou qui est assez peu utilisé, rendant la probabilité du risque d'accident, du vol ou de panne assez faible.

Enfin, le profil du conducteur va également peser dans le choix de l'assurance, car un automobiliste considéré à risque verra sa prime d'assurance très chère dans le cas d'une assurance tous risques. C'est le cas d'un jeune conducteur, qui aura plutôt intérêt pour débuter de passer par une voiture d'occasion et une assurance au tiers +.

L'importance de bien comparer

Il est recommandé de ne pas se contenter de l'assurance obligatoire qu'est l'assurance au tiers avec la responsabilité civile, mais de bien évaluer le type d'assurance et le choix de garanties qui correspondent à votre profil et votre véhicule.

La meilleure assurance auto est en effet un bon compromis entre une couverture satisfaisante et un prix maîtrisé, mais il faut avant tout qu'elle soit bien adaptée à votre conduite et votre voiture. Il est donc important de prendre le temps de comparer les offres d'assurance en fonction de vos critères et des garanties existantes.

L’assurance auto est-elle obligatoire ?
5 (100%) 1 vote[s]