Règles de l’assurance auto

L'assurance auto comprend un certain nombre de spécificités et de règles, qui concernent l'application des garanties et des différentes couvertures en fonction du contrat, et qui vont s'appliquer au véhicule et au conducteur assuré. Ces règles de l'assurance auto vont ainsi dépendre du niveau d'assurance choisi.

Différents niveaux d'assurance auto

Les règles d'application de l'assurance auto vont dépendre de plusieurs facteurs, et premièrement du type d'assurance qui aura été choisi. En effet, une partie des garanties va concerner le véhicule en lui-même, avec d'éventuelles réparations suite à un sinistre, et une partie concernera le conducteur et les passagers.

Règles de l'assurance autoSi le niveau minimal obligatoire pour une assurance auto est l'assurance au tiers, afin de bénéficier de la responsabilité civile, qui concerne des dommages faits à un tiers, le choix de plusieurs garanties optionnelles est recommandé dès lors que la voiture est utilisée régulièrement. Cela permettra de bénéficier d'une couverture plus importante, et donc de se prémunir face aux risques potentiels pour le conducteur et le véhicule.

Les règles de l'assurance auto

Plusieurs règles encadrent le fonctionnement d'une assurance auto, avec une indemnisation et une couverture en fonction des garanties choisies et de la franchise, ainsi que l'application du système de bonus malus.

La couverture de l'assurance auto est un élément essentiel, qui définit la protection de la voiture ou du conducteur, en fonction du niveau d'assurance. L'assurance au tiers, la plus basique, couvre ainsi uniquement la responsabilité civile. Mais les autres niveaux d'assurance ainsi que les garanties liées ou optionnelles vont définir la prise en charge du conducteur, des passagers, des tiers en cas d'accident ou de sinistre et du véhicule.

Dans le cas d'un accident, l'assurance peut ainsi permettre d'indemniser un tiers pour le préjudice subi, qu'il soit corporel ou matériel, ainsi que les frais de réparation du véhicule par exemple, si la garantie concernée fait partie du contrat.

Franchise et bonus malus

Dans le choix de l'assurance et plus précisément des garanties, le niveau de franchise est un élément très important, qui va définir à partir de quel montant ou de quel niveau l'assureur prendra en charge les frais. Un contrat d'assurance au tarif attractif mais avec des niveaux de franchise très élevés ne sera pas forcément intéressant, car la prise en charge de certains frais sera difficile à obtenir.

Il n'est donc pas suffisant d'opter pour une garantie particulière, comme dommage tous accidents, pour pouvoir par exemple obtenir une indemnisation des frais de réparation du véhicule, il faut que le montant de la franchise soit suffisamment bas pour que la garantie soit déclenchée.

La franchise d'une assurance auto peut être définie en prix, mais aussi en kilomètre ou en jours, par exemple dans le cas de blessures suite à un accident. Elle fait partie des règles d'une assurance auto à bien connaître pour ne pas se faire piéger par des offres alléchantes mais dont le niveau de franchise est trop haut pour bénéficier de la garantie.

L'assurance auto est également définie par le système de bonus malus, qui permet de faire baisser la prime d'assurance d'un conducteur s'il n'est pas impliqué dans un accident, ou au contraire de l'augmenter dans le cas de sinistres où il est responsable. Ce coefficient est calculé chaque année par l'assureur, et il s'applique différemment selon le type de profil, étant par exemple moins avantageux pour les jeunes conducteurs.

Règles de l’assurance auto
5 (100%) 1 vote[s]