Assurance prêt immobilier et cancer

Le cancer est une maladie qui refroidit de nombreuses compagnies d’assurance.

En effet, cette maladie est très souvent considérée comme constitutive d'un risque aggravé, ce qui peut avoir pour conséquence d’entraîner une surprime, des exclusions de garanties ou bien un refus catégorique de la part de l’assureur.

Il existe néanmoins des solutions en matière d’assurance prêt immobilier et état de santé pour couvrir votre emprunt immobilier si vous êtes touchés par un cancer.

Assurance emprunteur et cancer : des solutions existent

La convention Aeras (S’Assurer et Emprunter avec un risque aggravé de santé) permet à de nombreuses personnes ayant été touché par un cancer et s’étant remises de cette maladie de faire jouer le droit à l’oubli lors du remplissage du questionnaire médical.

De cette manière, ces emprunteurs accèdent, au même titre que les autres, à un contrat d’assurance aux meilleures garanties.

Dans tous les cas, il est nécessaire de faire jouer la concurrence en optant souvent pour un contrat proposé par une compagnie d’assurance externe, plus individualisé, en comparaison du contrat de groupe standardisé proposé par votre banque.

Cela est d’autant plus vrai que les contrats proposés par les banques sont souvent ceux qui acceptent le moins les risques médicaux.

Si vous disposez déjà d’une assurance de prêt immobilier, vous avez la possibilité d’en changer à tout moment et sans frais pendant la première année : il s’agit du principe de la résiliation loi Hamon.

Si le délai de la première année est passé, vous pouvez aussi procéder chaque année à la résiliation de votre contrat sans frais, à la date anniversaire de votre assurance emprunteur, grâce à la Loi Bourquin.

Ces dispositions sont les mêmes si vous êtes en situation de grossesse ou bien en position d'invalidité par exemple. Elles incluent nécessairement la garantie décès.

Assurance emprunteur et cancer : recommandations

Si vous êtes atteint par un cancer (quel qu’il soit) et que vous souhaitez souscrire une assurance emprunteur, voici quelques recommandations préalables :

  • si votre tumeur est bénigne, et non cancéreuse, les garanties vous seront plus facilement octroyées. Prenez rendez-vous le plus rapidement possible avec le médecin conseil et joignez le résultat histologique au dossier
  • si la tumeur est cancéreuse, joignez tous les résultats obtenus au titre de vos consultations avec le chirurgien qui vous a opéré, sans oublier les résultats de votre chimiothérapie si vous en avez suivi une
  • fournissez un dossier complet au médecin conseil : joignez-y les scanners et examens avec les résultats histologiques, les compte-rendu opératoires et tous les traitements subis. Joignez-y également les bilans de surveillance, qu’ils soient annuels ou bi-annuels

Assurance prêt immobilier après votre cancer

Afin de prendre sa décision, le médecin conseil souhaitera connaître l’historique précis de votre cancer, de la date de sa découverte au dernier traitement pris. Des questions peuvent être récurrentes : y a-t-il eu ablation de la tumeur ? Avez-vous suivi une chimiothérapie ? Quel est votre traitement actuel ?

En fonction de ces différents éléments, l’assureur vous proposera une réponse adaptée en fonction de votre situation et de votre profil. Le fait d’être en rémission ou complètement guéri sera un élément fort et décisif à communiquer au médecin conseil, exerçant auprès de votre assureur.

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMO

Assurance prêt immobilier et cancer
5 (100%) 2 vote[s]