Mode de calcul du taux d’assurance emprunteur

Tous les emprunteurs doivent souscrire une assurance de prêt immobilier quand l’établissement bancaire accepte de leur prêter la somme d’argent demandée, de sorte à assurer le financement de leur bien immobilier.

L’objectif d’une telle assurance est d’assurer le bon remboursement du capital restant dû en cas de décès ou d’un autre événement empêchant le remboursement par l’emprunteur.

Que signifie ce taux pour l’assurance prêt immobilier ? Quel est son mode de calcul ?

Le taux d’assurance emprunteur, un indicateur du prix annuel de la cotisation

Vous avez souscrit votre contrat d’assurance prêt immobilier et vous vous apercevez qu’un taux est défini par la banque ou la compagnie d’assurance en fonction de différents critères ? Qu’est-ce que signifie ce taux indiqué en pourcentage ?

En réalité, il s’agit du prix annuel de votre cotisation. Cette cotisation, versée par vos soins, vous permet d’être couvert en cas de survenance d’un risque prévu par le contrat. Ce dernier indique précisément le montant de la cotisation, par souci de transparence et d’informations.

Par exemple, si votre taux est de 0,5 %, cela signifie que le prix annuel de votre cotisation sera égal à 0,5 % du montant total initial, autrement dit de la somme totale empruntée. Cela peut aussi vouloir dire que ce prix annuel équivaut à 0,5 % du capital restant dû. Tout dépend en réalité de la formule pour laquelle vous avez optée et du choix de votre assurance emprunteur.

Cela signifie que l’assurance de prêt a un coût plus ou moins conséquent et que le taux a une incidence sur le coût de l’assurance emprunteur. Face à ce constat, et si vous vous apercevez que le coût total est particulièrement élevé, vous avez tout à fait la possibilité de renégocier votre contrat de sorte à faire baisser le taux de votre assurance emprunteur.

Pourquoi calculer le taux de l’assurance emprunteur ?

Outre le fait de mesurer le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) qui constitue un indicateur majeur dans le calcul du coût de votre assurance, calculer le coût de votre assurance permet de vous rendre compte des mensualités à verser ainsi que du prix global de votre assurance.

De cette manière, il vous est plus facilement possible d’ajuster votre budget et d’avoir une vision plus nette du prix total de votre crédit. Est-il nécessaire de choisir une assurance plus avantageuse, à des garanties équivalentes ?

Calculer ce taux permet aussi de prendre conscience que les différents frais d’assurance représentent en moyenne le second coût le plus conséquent de votre financement immobilier, après les intérêts bancaires.

Le taux de votre assurance sera fonction de plusieurs facteurs, en particulier liés à votre profil d’emprunteur, au montant total que vous avez emprunté, sans oublier les garanties proposées par l’établissement bancaire prêteuse et la quotité d’assurance qui est la vôtre.

Pour être certain de faire le meilleur choix, il est fortement recommandé de négocier le taux de votre assurance prêt immobilier, notamment en faisant appel à un courtier en assurance de crédit ou bien de faire jouer la concurrence en procédant à une comparaison entre les différentes offres disponibles.

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMO

Mode de calcul du taux d’assurance emprunteur
5 (100%) 2 vote[s]