Quel taux pour l’assurance prêt immobilier ?

Le coût de l’assurance d’un prêt immobilier est un élément majeur dans le choix du contrat d’assurance.

Le taux de cette assurance dépend de nombreux facteurs et est déterminé selon plusieurs modes de calcul.

Quel taux annuel effectif d’assurance choisir ? Quel est ce taux et comment est-il calculé ? Tour d’horizon avec Cnasea.

L’état des taux d’assurance prêt immobilier en 2019

Qu’en est-il cette année ? En 2019, les taux de prêts immobiliers connaissent une baisse conséquente après avoir subi une légère hausse en 2017. Il existe donc aujourd’hui des écarts conséquents de tarifications entre les différentes compagnies d’assurance. Or le taux a une incidence sur le coût de l'assurance emprunteur.

En 2019, qu’est-ce qu’un taux d’assurance de prêt immobilier satisfaisant ? Consécutivement à la baisse historique des taux de crédits immobiliers, les banques ont souvent augmenté les prix de leurs assurances emprunteur.

Ce taux peut donc représenter une partie importante dans le coût du crédit immobilier.

Cet écart de tarifs entre les banques et les assurances se creuse donc. Certaines assurances individuelles, indépendantes, font directement concurrence aux banques et proposent des tarifs plus compétitifs et personnalisés à la demande pour le même niveau de garantie.

En cours de crédit, vous avez de toute manière toujours la possibilité de renégocier l’assurance prêt immobilier ou d’en changer. La loi Hamon vous permet par exemple de résilier votre contrat quand vous le souhaitez pendant la première année d’existence.

Le mode de calcul du taux d’assurance prêt immobilier

Comment est fixé le mode de calcul du taux d’assurance emprunteur ? Le calcul dépend de nombreux facteurs, et notamment de l’âge et de l’état de santé du demandeur assuré.

Plus l’âge de l’assuré est avancé et plus l’assureur considèrera que le niveau de risque est accru. Pendant la première année de remboursement, les cotisations seront donc élevées. Ensuite, en fonction du capital restant dû, ces dernières diminueront au fur et à mesure des années.

Les facteurs impactant le prix de l’assurance crédit immobilier

Nombreux sont les assurés à se demander ce qui impacte le taux de l’assurance de prêt immobilier.
Afin de fixer un taux, l’assureur prend en considération 3 catégories principes de risques :

  • le risque professionnel. Ce dernier est lié à votre activité, principalement si elle est considérée comme étant à risque. L’assureur vous demandera alors dans ce cas des détails particuliers sur votre profession.
  • le risque médical. Ce type de risque est attaché à vos antécédents médicaux et familiaux, ainsi qu’à votre âge. L’assureur recherchera alors si vous avez un handicap en particulier ou bien une maladie longue durée. Si vous êtes un fumeur, cela peut aussi peser dans le calcul du taux d’assurance. Votre situation médicale sera passée au peigne fin, ainsi que vos éventuels problèmes de santé
  • les risques en lien avec vos loisirs. Vous devrez renseigner la pratique d’une ou de plusieurs activités sportives. Si vous pratiquez du sport extrême ou à risques, cela pourra impacter votre taux d’assurance prêt immobilier.

Prix d’un changement d’assurance emprunteur pour un taux plus avantageux

Vous souhaitez changer d’assurance emprunteur et vous vous interrogez sur le prix d’une telle modification de contrat ?

La mise en place d’un changement d’assurance prêt immobilier vous permettra de faire baisser les mensualités de votre crédit et ainsi d’économiser une somme plus ou moins conséquente.

L’intérêt principal est d’obtenir un meilleur taux d’assurance emprunteur.

Si votre prêt immobilier à moins de douze mois, vous pouvez vous prévaloir de la loi Hamon qui vous offre un droit discrétionnaire de changement d’assurance quand vous le souhaitez. Cette faculté vous est ouverte pendant la première année. La banque ne pourra pas facturer de frais de changement d’assurance.

Si vous avez signé votre offre de prêt il y a plus d’un an, vous pouvez bénéficier des avantages de la loi Bourquin qui permet à tous les emprunteurs, depuis le 1er janvier 2018, de résilier leur contrat d’assurance emprunteur afin d’en substituer un autre. Cette possibilité est ouverte à chaque date anniversaire du prêt.

La date de départ est celle de signature de l’offre de prêt. L’assuré doit cependant respecter un délai de 2 mois, sans avoir à payer aucun frais de changement d’assurance. Cela permet de faire baisser le taux de son assurance emprunteur sans subir de conséquences financières.

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMO

Quel taux pour l’assurance prêt immobilier ?
5 (100%) 2 vote[s]