Coût du rachat

Les emprunteurs qui désirent procéder au rachat de l’assurance prêt immobilier se demandent très souvent combien ils devront débourser.

Combien coûte un rachat de crédit, notamment lorsqu’il donne lieu à une délégation d’assurance prêt immobilier ?

Si les raisons de faire racheter son assurance prêt immobilier sont nombreuses, il est important de prendre en compte le coût total du rachat et son impact sur la gestion financière de l’emprunteur.

Mode de calcul du coût de l’assurance emprunteur

Le coût total de votre assurance emprunteur est en principe réparti sur l’ensemble de la durée de l’emprunt immobilier. Ainsi, vous êtes tenus de verser mensuellement une prime d’assurance, prise en compte dans les mensualités de votre emprunt.

En matière d’assurance il n’existe pas de prix standard. Chaque organisme peut ainsi fixer ses propres prix, ce qui rend le choix plutôt difficile et nécessite parfois de faire appel à un courtier en assurance de crédit afin de choisir le contrat le plus adapté à la situation de l’emprunteur, tant en termes de coût qu’en termes de garanties couvertes.

Le prix de votre assurance prêt immobilier sera ainsi fonction de différents critères, comme :

  • le degré de couverture : aux couvertures de base comme la garantie décès et invalidité vous pouvez choisir un contrat d’assurance prévoyant des garanties supplémentaires, comme la garantie grossesse et perte d’emploi notamment
  • le type de crédit
  • la quotité choisie : tout dépend ainsi si vous empruntez seul ou bien à deux. Si vous êtes co-emprunteur, la question peut se poser de connaître votre quotité
  • l’âge de l’emprunteur
  • le montant total du crédit
  • la durée du prêt immobilier
  • le taux du crédit
  • la situation personnelle de l’emprunteur : sa profession, son état de santé, les sports pratiqués si tel est le cas.

Le coût du rachat de votre assurance dépendra aussi du niveau de risques. L’établissement bancaire se posera alors la question de savoir quelle est la potentialité que vous rencontriez une difficulté quelconque vous empêchant d’honorer vos engagements. Plus le risque est important et plus le coût du rachat sera élevé.

Si vous empruntez à deux, sachez que chacun aura sa propre assurance emprunteur : ainsi le prix pourra sensiblement varier d’une assurance à une autre en fonction de l’état de santé de chaque emprunteur et de son âge. Cela peut par exemple expliquer que vous deviez payer une prime d’assurance plus importante que celle de votre co-emprunteur.

Coût du rachat de l’assurance : comment est-il indiqué ?

Comment est indiqué le coût de rachat de votre assurance emprunteur ? Une fois qu’il reçoit votre dossier et votre demande de délégation d'assurance, l’assureur vous transmet une fiche informative indiquant l’ensemble des caractéristiques de l’offre.

Le prix est indiqué sous trois formes différentes :

  • le taux annuel effectif de l’assurance (TAEA)
  • le coût total sur l’ensemble de la durée de l’emprunt. Veillez à bien prendre connaissance de ce montant, qui peut être particulièrement variable d’un contrat à un autre
  • le coût mensuel, autrement dit le coût de la prime à verser mensuellement.

Afin de trouver la meilleure option, nous vous conseillons de réaliser une comparaison détaillée entre les différentes offres des assurances.

COMPARER LES ASSURANCES DE PRÊT IMMO

Coût du rachat
5 (100%) 2 vote[s]