Taux révisable pour un prêt immobilier

Un prêt immobilier à taux révisable est un crédit dont le taux d'intérêt (le pourcentage de rémunération du capital touché par la banque) varie sur la durée du prêt.

Son évolution se fait en fonction des marchés financiers et dépend donc d'un fonctionnement opposé à celui du prêt immobilier à taux fixe.

Les intérêts du prêt à taux révisable sont donc révisés régulièrement et entrainent une modification des mensualités à rembourser et du coût global du prêt.

Comprendre le principe du prêt à taux révisable

Le taux d'intérêt d'un prêt immobilier à taux révisable (parfois appelé « prêt à taux variable") évolue en fonction des conditions du marché. Ces conditions sont répercutées sur le montant des intérêts du prêt via un indice : l'indice de référence "Euribor".

L'indice de référence Euribor (pour "Euro Interbank Offered Rate") est le taux d'intérêt moyen auquel la majorité des grandes banques européennes se consentent des prêts (en euro donc).

En règle générale, les banques et les organismes prêteurs suivent l'évolution de l'Euribor "trois mois" (la révision trimestrielle du taux Euribor).

Quand le taux Euribor baisse, le taux révisable de votre prêt immobilier baisse, quand il augmente, le taux de votre prêt aussi. 

Le taux de référence Euribor peut être consulté sur le site de la Banque de France.

Taux révisableLe taux d'intérêt révisable est donc un taux flexible, qui peut être intéressant si on mise sur une baisse générale du marché, et donc des taux.

Bon à savoir : il ne faut pas confondre le prêt à taux révisable et le prêt à taux révisable à échéances fixes, qui est un mode d'amortissement du capital spécifique (qui vise à augmenter ou diminuer la durée du crédit pour permettre une échéance fixe, jusqu'à un certain niveau du taux, défini à l'avance).

Quels sont les avantages et les inconvénients du prêt à taux révisable ?

Les inconvénients du prêt immobilier à taux révisable sont :

  • Le risque qu'il représente, surtout s'il évolue à la hausse. Le danger est ici que l'augmentation des taux (donc des mensualités) remette en cause la capacité de l'emprunteur à honorer ses mensualités.
  • L'incertitude quant au bénéfice réalisé : il est impossible de prévoir l'évolution du marché sur plusieurs années, et donc de savoir si le choix d'un taux révisable est une bonne affaire d'un point de vue financier.

Les avantages du prêt immobilier à taux révisable sont :

  • La possibilité de bénéficier d'un taux avantageux au moment de la signature du contrat (jusqu'à 2% plus avantageux qu'un prêt à taux fixe selon les périodes).
  • De bénéficier du gain potentiel lié à la baisse du taux de référence Euribor (qui se répercute sur le taux du prêt).
  • L'exonération des indemnités de remboursement anticipé (IRA).

Bon à savoir : les prêts immobiliers à taux révisables ne concernent qu'environ 3% du marché dans les périodes où les taux sont bas, durant lesquelles les demandeurs préfèrent les prêts à taux fixes. En revanche, lorsque les taux fixes sont au plus haut (au-dessus de 6%), c'est une solution qui peut être plus intéressante.

Les différents types de taux révisable

Il existe différents types de prêts immobiliers à taux révisables :

  • Le prêt à taux modifiable à double indexation : 2 indices de références sont pris en compte pour calculer l'évolution du taux (l'Euribor qui influe sur les intérêts et l'indice des prix de l'Insee, qui influe sur les mensualités).
  • Le prêt à taux révisable capé : son évolution est encadrée et plafonnée contractuellement (le "cap" étant le plafond maximum du taux en cours de crédit, fixé par contrat).
  • Le prêt à taux révisable capé et à échéances plafonnées : il fonctionne comme un prêt révisable à taux capé, mais les mensualités elle aussi sont plafonnées, pour ne pas subir de trop fortes variations.

Taux révisable pour un prêt immobilier
5 (100%) 3 vote[s]