Interdit bancaire : est-ce que je peux demander un crédit travaux

Retrait des moyens de paiement, interdiction de découvert, les conséquences d’une interdiction bancaire sont lourdes.

Comment faire alors, lorsque l’on est interdit bancaire, pour solliciter un prêt travaux ?

Contrairement aux idées reçues, être interdit bancaire n’empêche pas d’obtenir un crédit. Bien que plus difficile, l’obtention d’un crédit travaux est possible. Explications.

Qu’est-ce qu’une interdiction bancaire ?

Lorsqu’une personne connaît un incident de paiement : émission d’un chèque sans provision, dette qui malgré les sollicitations de la banque n’est pas comblée, elle est prononcée interdite bancaire. L’interdit bancaire est alors enregistré sur le FCC (Fichier Central des Chèques de la Banque de France) pour une durée maximale de 5 ans.

L’interdiction est levée lorsqu’il rembourse sa dette auprès de la banque. L’interdiction bancaire a plusieurs conséquences : l’interdit bancaire se voit retirer son chéquier, sa carte bancaire et son autorisation de découvert auprès de sa banque mais également dans tous les autres établissements bancaires.

L’obtention d’un prêt est, en outre, rendue difficile. Néanmoins, il n’existe aucune disposition interdisant l’obtention d’un prêt par un interdit bancaire.

Si vous êtes interdit bancaire et que vous souhaitez faire un prêt travaux, de nombreuses banques vous refuseront ce prêt car il serait trop risqué pour elles. L’obtention d’un crédit travaux peut alors devenir un véritable parcours du combattant. Il existe cependant des solutions de prêts auprès d’organismes spécialisés dans les crédits aux interdits bancaires.

Interdit bancaire : les différentes solutions pour obtenir un crédit travaux

Le crédit hypothécaire

A priori, lorsque vous faîtes une demande de crédit travaux, cela signifie que vous êtes propriétaire. Bonne nouvelle ! En tant que propriétaire d’un bien immobilier, vous allez pouvoir obtenir un prêt travaux, bien qu’interdit bancaire. En effet, certains organismes de crédit spécialisés, octroient des crédits en réalisant une hypothèque sur votre bien immobilier.

L’hypothèque va servir de garantie à l’établissement qui, en cas de défaillance de votre part, pourra saisir votre bien et le mettre en vente pour récupérer la somme due. Avant de solliciter un tel crédit, il faut donc être conscient des risques et s’assurer que vous pourrez rembourser la banque, au risque de perdre votre logement.

Il s’agit donc d’une méthode d’obtention d’un crédit travaux efficace mais potentiellement risquée.

Le micro crédit

Une autre solution s’offre à vous pour obtenir un crédit travaux, : faire une demande de micro crédit. Certains organismes spécialisés, tels que les crédits municipaux, proposent des micros crédits pour les interdits bancaires.

Ces micros crédits permettent d’emprunter une somme de 300 à 10 000 €, selon les établissements, avec un taux d’intérêt qui se situe généralement autour des 4 %. Quant au délai de remboursement du micro crédit, il est de 6 à 36 mois.

Le micro crédit pour un prêt travaux est particulièrement recommandé lorsque le montant de vos travaux ne s’élève pas au-delà de 10 000 €. Dans le cas contraire, il pourra n’en financer qu’une partie.

Les organismes spécialisés pour les interdits bancaires

Certains organismes de crédit sont spécialisés dans l’octroi de prêts pour les interdits bancaires. Vous pouvez solliciter l’un d’entre eux pour l’obtention de votre crédit travaux. Après avoir fait le point sur votre situation, votre conseiller financier vous proposera l’offre de crédit la plus adaptée à vos travaux et à vos capacités de remboursement.

N’hésitez pas à solliciter plusieurs devis auprès de ces établissements spécialisés, afin d’obtenir l’offre la plus avantageuse.

Les courtiers spécialisés

Il est possible que vous ayez du mal à trouver l’établissement de crédit idéal ou que vous n’ayez que très peu de temps à consacrer à cette recherche. Pour y remédier, vous pouvez faire appel à un courtier spécialisé dans les interdictions bancaires.

Ce courtier recherchera et interrogera à votre place les différents établissements financiers, afin de trouver le prêt travaux le plus adapté à vos besoins. Il connaît parfaitement votre situation et pourra donc plaider votre cause auprès des différents organismes de crédit, et ainsi, vous trouver la meilleure offre de crédit travaux.

Bien qu’astreignante, l’interdiction bancaire n’empêche pas d’obtenir un crédit travaux. Certains spécialistes, mêmes s’ils sont peu nombreux, seront à même de vous proposer un prêt travaux afin de réaliser vos travaux de rénovation en toute sérénité.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Interdit bancaire : est-ce que je peux demander un crédit travaux
5 (100%) 1 vote