Avant de se lancer dans un prêt travaux

Quelles sont les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans un crédit travaux ? En voici une liste, quasiment exhaustive.

Tout d'abord, la première question à se poser avant d'emprunter pour faire des travaux est celle de vos fonds propres. En effet, si vous avez une épargne suffisante, il peut être plus avantageux de l'employer directement pour effectuer les travaux grâce à du cash plutôt que de faire un crédit pour lequel vous devrez payer des intérêts variables. Pensez à bien chiffrer le montant dont vous avez besoin.

Le nerf de la guerre est ici la question du rendement de l'argent en fonction du fond d'épargne dans lequel il est déposé. Il est parfois intéressant de laisser s’accroître son épargne du fait des intérêts supérieurs à ceux du crédit envisagé. À bien calculer donc.

La question de la capacité d'emprunt est la plus importante. Il ne peut vous être accordé de crédit qui ne saurait être remboursé à cause d'une solvabilité insuffisante. Faites la liste de toutes vos charges fixes et dépenses précises, comparez les à vos revenus et vous saurez quelle est votre capacité d'emprunt.

Des outils sont disponibles pour vous aider dans vos calculs. Il importe également de connaître votre situation personnelle avant de vous orienter vers le crédit travaux qui vous correspond. Salarié en CDI, cadre en CDD, intérimaire ou encore bénéficiaire de minima sociaux, votre situation professionnelle est aussi importante que votre statut marital et votre charge de famille.

Autant d'éléments à prendre en compte avant de se lancer dans un crédit travaux. Mieux les conditions minimums à respecter pour obtenir un crédit travaux seront connues et plus un crédit adéquat vous sera accordé et pourra être remboursé facilement. Cela vous incitera par ailleurs à réfléchir à l'utilité d'opter pour l'assurance adossée au crédit.

Il n'est pas forcément nécessaire d'avoir un apport personnel pour contracter un crédit travaux. Cela dépend du crédit que vous choisirez. Par ailleurs, avoir des difficultés financières n'est pas toujours un obstacle à l'obtention d'un crédit travaux. Des crédits spécifiques sont dédiés aux ménages en difficulté afin des les aider à rénover leur logement en vue d'une meilleure efficacité énergétique.

C'est un investissement durable encouragé par plusieurs collectivités territoriales en partenariat avec des organismes de crédit.

Il faut ensuite vous interroger sur la nature des travaux qui peuvent être entrepris grâce à un crédit travaux. Extension de maison, simple ravalement de façade ou alors isolation et équipements thermiques écologiques, autant de travaux divers qui répondent à des crédits spécifiques dont les taux diffèrent.

Que peut recouvrir le crédit ? Les matériaux, toute la main d’œuvre ou seulement le gros œuvre ? Est-il obligatoire de faire appel à un professionnel certifié ? Quelle TVA est applicable pour des travaux ? Autant de questions qui méritent des réponses précises et fiables avant de vous engager.

Il s'agit alors de faire appel à un organisme de crédit sérieux qui saura vous épauler dans vos démarches afin de réaliser votre projet de travaux. Reconnaître un organisme fiable est facile avec des conseils avisés. Cette question est essentielle afin que vos travaux se concrétisent sereinement.

Seuls des experts peuvent vous orienter dans le foisonnement de crédits existants pour que vous trouviez celui qui répond le mieux à vos attentes ainsi qu'à vos besoins réels et vous coûte le moins cher possible.

C'est un conseiller sérieux qui pourra vous renseignez au fur et à mesure de la constitution de votre dossier et répondre à toutes vos question techniques sur le crédit, par exemple les délais de rétraction et déblocage des fonds à connaître lors d’un prêt travaux, l'utilité d'une assurance en cas de non-remboursement, la possibilité de compléter le crédit par une subvention, etc.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Avant de se lancer dans un prêt travaux
5 (100%) 1 vote