Avec quel crédit financer des travaux?

Avant de vous lancer dans le financement de vos travaux, il est important de savoir qu'il existe de nombreux moyens de financements. Tour d'horizon de ce qu'il existe.

Prêt CAF

Pour vos projets de travaux d'isolation de votre logement, de rénovation ou d'amélioration, il existe un système de prêt accordé par la Caisse d'allocations familiales (CAF). Destinées aux propriétaires ou aux locataires, il vous permet de financer les travaux sur votre résidence principale à hauteur de 80%, pour un montant maximal de 1067,84€.

Ce prêt est conditionné : il faut être allocataire, c'est-à-dire déjà bénéficier d'aides de la CAF et résident en France. Vos revenus ne sont pas pris en compte pour l'obtention du prêt, seulement pour un classement de priorité.

La demande se fait en remplissant un formulaire. Il faut y joindre le devis des travaux prévus ainsi que toutes les autorisations d'urbanismes. Le versement sera fait en deux fois : un premier versement à la signature du contrat et le second dans le mois qui suit la présentation des factures. Ce prêt est remboursable sur trois ans.

Le prêt accordé par la CAF est une aide mais ne peut financer l'intégralité de votre projet. Pour un projet important, il vous sera nécessaire de contracter un emprunt. Il existe alors des crédits dits « affectés ».

Justifiez vos achats avec le prêt affecté

Un crédit « travaux » affecté n'est accordé que sur présentation de devis et de factures, spécifiant le montant exact des dépenses envisagées. Il doit également être mentionné auprès des entrepreneurs. L'argent alloué sera uniquement destiné à l'usage spécifié.

Ces obligations sont compensées par la sécurité qu'il apporte à l'emprunteur. Si les travaux ne sont pas réalisés ou partiellement, il peut être annulé ou diminué. De la même façon, si le crédit n'est pas obtenu, la commande sera annulée. Selon les conditions contractuelles, le remboursement peut être anticipé ou les mensualités peuvent être adaptées à votre capacité de remboursement.

Le prêt perso

Les conditions et la sécurité qui sont liées au crédit travaux le distingue du prêt personnel. Ce dernier est accordé à un particulier pour des dépenses nécessaires. Il n'est pas affecté : s'il est accordé sur la présentation d'un dossier, l'utilisation n'est pas vérifiée par l'établissement de prêt et aucun apport personnel n'est nécessaire.

D'un montant compris entre 200 et 75 000 €, le taux de remboursement est fixe, et les mensualités constantes sur une période courte. Le versement est fait sur le compte de l'emprunteur : il ne conditionne pas le projet ou son exécution, tout engagement pris doit être respecté, même si le prêt n'est pas accordé.

Le courtier

Dans votre recherche de crédit, vous pouvez recourir à un courtier. Le courtier en prêt est un conseil financier qui met à votre disposition son réseau pour obtenir un prêt au meilleur taux et à votre avantage. Il étudie vos capacités financières et établit un dossier complet.

Il adapte ainsi le crédit selon la nature du projet et prend en compte les imprévus dans le calcul du capital.
En ayant recours à ce professionnel, vous optimisez vos chances d'obtenir le crédit et vous profitez de son réseau et de son expérience.

En effet il existe différents moyens d'emprunter pour financer son projet. Ainsi il est possible, dans le cadre d'un achat immobilier, d'intégrer le coût des travaux dans le prêt finançant l'ensemble du projet. Cette opération permet d'étaler la durée de remboursement, celui-ci s'étalant sur une période bien plus longue. De la même façon, le taux d'intérêt peut être plus intéressant sur un crédit immobilier que sur un emprunt de consommation.

Toutefois intégrer les travaux dans le crédit immobilier vous oblige aux mêmes formalités : vous devez présenter à l'établissement prêteur les factures et devis des entrepreneurs, et la banque sera plus vigilante sur le montant et sur votre capacité d'endettement.

Le crédit à la consommation

Financer des travaux peut également se faire par un crédit à la consommation. Ces emprunts proposés sont régulièrement l'objet d'offres, parfois avantageuses. Ils sont particulièrement simples et rapides à contracter, seulement conditionnés par vos créances existantes, sans vérification de votre situation financière. Ils ne sont soumis à aucune obligation d'assurances et ne demande aucune prise de garantie.

Cependant, ils sont contractés sur des périodes courtes et à des taux élevés. Pris en parallèle d'un projet immobilier, les mensualités du crédit conso s'ajoutent au crédit existant sans possibilité de lisser les mensualités.

Prêt immo

Il n'existe pas de solution type : le choix entre le prêt personnel ou le prêt immobilier pour un crédit travaux dépendra de votre situation.

L'inscrire dans un projet immobilier vous permet de ne pas cumuler deux remboursements, de l'étaler sur une durée plus longue et de bénéficier de mensualités moins importantes. Il exige toutefois de prévoir un capital plus important, avec un projet défini à l'avance.

A l'inverse, un prêt personnel destiné uniquement aux travaux vous permet de prévoir une somme exacte destiné à un projet unique, selon vos prévisions et avec une durée de remboursement adaptée.

Le choix du crédit doit donc être évalué, et c'est la fonction du professionnel de prêt, comme le courtier. Il saura vous conseiller et vous permettre de choisir la solution la mieux adaptée.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Avec quel crédit financer des travaux?
5 (100%) 1 vote