Faut-il un apport personnel pour financer des travaux à crédit

Un apport personnel ne peut être exigé pour obtenir un crédit travaux mais il accélère l'acceptation d'un dossier. En cas de somme importante, l'organisme prêteur est rassuré quand l'emprunteur a de quoi contribuer en partie au financement de ses travaux et c'est important de le savoir avant de se lancer dans un financement de travaux.

Dans un tel climat de confiance, le crédit est plus rapidement accordé et le taux d'intérêt est plus avantageux.

Définition du crédit travaux

Le prêt travaux est un prêt personnel affecté, ce qui signifie que l'argent ne peut servir qu'à la réalisation de travaux, que ce soit des travaux de rénovation, d'agrandissement, d’embellissement ou encore de décoration d'une habitation.

Les fonds peuvent être utilisés pour payer les achats de matériaux, pour régler la main d’œuvre des ouvriers mais aussi pour l'acquisition d'équipements comme le chauffage ou ceux destinés, entre autres, à la cuisine et à la salle de bains.

Le crédit travaux est un crédit à la consommation dont la réglementation est établie par la loi. Le montant varie entre 200 euros et 75 000 euros et doit être remboursé en 5 ans maximum, sauf cas exceptionnels. Il fait l'objet d'une offre préalable précisant la somme empruntée, le taux d'intérêt appliqué, le montant des mensualités et la durée du remboursement.

Cette offre stipule aussi les frais de dossier, les clauses spéciales dont le délai légal de rétraction valable jusqu'à 14 jours après la signature du contrat ainsi que les conditions à respecter pour effectuer des remboursements anticipés sans avoir à payer de frais.

L'organisme de crédit ne peut en aucun cas obliger l'emprunteur à verser un certain pourcentage du montant total des travaux puisque qu'il s'agit d'un crédit à la consommation et non d'un crédit immobilier lors duquel cela est souvent exigé.

Le demandeur peut bien sûr apporter une contribution s'il le désire pour, d'une part, diminuer le montant à emprunter et, d'autre part, rassurer le créancier et ainsi obtenir un taux d'intérêt plus favorable.

Seuls les critères financiers déterminent l'acceptation du prêt

Un établissement de crédit ne peut pas prendre vos biens immobiliers en garantie pour un crédit travaux mais il va étudier dans le moindre détail votre situation financière pour s'assurer que vous êtes capable de rembourser correctement l'argent que vous désirez lui emprunter.

Les revenus ont bien sûr une grande importance. Tous les montants que vous percevez chaque mois que ce soit, entre autres, un salaire, une allocation, une rente ou encore un loyer sont pris en compte.

Le fait d'être en couple, marié ou non, a aussi de l'importance car s'il y a deux salaires, la capacité de remboursement est plus élevée. Emprunter à deux diminue aussi le risque de non-paiement pour cause de perte d'emploi ou de maladie de l'un des conjoints.

Votre agent de crédit est aussi intéressé par les éventuels emprunts que vous avez déjà à rembourser. La règle générale est que l'ensemble des mensualités à rembourser ne peut dépasser un tiers de la totalité de vos revenus.

Il va aussi consulter le fichier national des incidents de paiements pour voir si vous y êtes inscrit. Cela voudrait dire que vous avez déjà eu un problème de remboursement et dans ce cas, votre solvabilité sera sérieusement mise en doute.

Un taux d'intérêt préférentiel

L'analyse approfondie de votre situation permet au créancier de voir s'il peut vous octroyer le crédit en toute confiance. Si vous avez des revenus fixes et peu d'autres engagements en cours, vous avez le profil du bon emprunteur et le contrat sera vite rédigé.

Si en plus de cela vous pouvez montrer un livret d'épargne, vous aurez certainement droit à un taux légèrement plus bas que le taux annoncé publiquement parce que vous êtes à priori sans risque.

Si vous voulez utiliser vos économies pour financer une partie des travaux, personne ne peut vous en empêcher mais demandez à l'agence de calculer le coût d'un prêt avec ou sans apport pour voir ce qui est le plus intéressant.

Il est parfois préférable d'emprunter beaucoup pour obtenir un meilleur taux. Vos économies peuvent éventuellement servir plus tard à effectuer des remboursements anticipés selon les modalités du contrat.

Si le montant à emprunter est très élevé ou supérieur à 75 000 euros, mieux vaut envisager un prêt immobilier à la place d'un prêt travaux. Ainsi vos remboursements sont échelonnés sur une plus longue période et la somme à payer chaque mois diminue. En cas de prêt immobilier, un apport personnel et une garantie hypothécaire sont demandés automatiquement.

Vous pouvez vous renseigner auprès de plusieurs agences pour comparer les offres et choisir celle qui correspond le mieux à votre situation et à vos attentes. Si vous avez le profil du bon client et que vous faites jouer la concurrence, vous obtiendrez les meilleures conditions pour votre crédit travaux.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Faut-il un apport personnel pour financer des travaux à crédit
5 (100%) 1 vote