Situations personnelles possibles quand on demande un crédit travaux

Demander un prêt travaux nécessite un minimum de préparation. Quel budget prévoir, quels types de travaux doit-on réaliser, quelle capacité d'emprunt doit-on respecter, sont autant de questions à se poser.

De plus, certaines situations personnelles poussent à s'interroger sur la faisabilité d'un projet et sur la possibilité d'obtenir un accord favorable de la part de la banque. Nous allons donc faire un petit tour d'horizon des possibilités qui s'offrent en fonction de chaque situation.

Étudiant

Pour les étudiants, la question se pose évidemment. Par définition, il est probable qu'il n'ait aucun revenu, et il n'est pas propriétaire. Il sera donc difficile pour lui d'obtenir un prêt travaux à proprement parler.

Cependant, pour les petites améliorations qu'il est susceptible de devoir apporter à son logement étudiant, il lui sera possible de demander un prêt études, qui permet d'obtenir un financement sans avoir à produire de justificatif, hormis sur son statut.

Pour pallier le problème des revenus, le prêt études est garanti soit par la caution solidaire des parents, soit par l'État à hauteur de 70% du capital emprunté via une garantie BPI-France. Il est à noter que toutes les banques n'octroient pas de prêt BPI-France, et celles qui le font se voient attribuer une enveloppe limitée.

Le divorce

En cas de divorce, plusieurs aspects doivent être pris en compte lorsque l'on contracte un prêt travaux. Il faut tout d'abord étudier sous quel régime matrimonial le couple s'est uni. En effet, tant que celui-ci n'est pas divorcé, si le couple s'est uni sous le régime de la communauté, les deux parties sont solidaires du remboursement du prêt travaux.

Autrement dit tant que la dissolution de l'union n'est pas prononcée, l'emprunteur doit obtenir l'accord de son ex-conjoint pour contracter un prêt. En cas de mariage sous le régime de la séparation de biens, il n'est pas nécessaire que le prêt soit contracté à deux.

Situation du couple

Dans le cas des emprunteurs en couple, le fait de souscrire un prêt travaux engage les deux membres du couple marié solidairement. En effet, en cas de défaillance lors du paiement, le conjoint se retrouve de facto responsable des dettes. Il en est de même pour un couple pacsé qui contracte un prêt travaux pour la résidence principale acquise à deux.

RSA

Les bénéficiaires du RSA peuvent difficilement accéder au prêt travaux, dans la mesure où bien souvent ce revenu permet seulement de vivre chichement. Ils peuvent cependant prétendre au micro-crédit social, garanti par l'État et accordé à un taux très faible. Ceux-ci peuvent être instruits par les missions locales ou par la Région.

L'intérim

Aujourd'hui, le fait d'être intérimaire n'est plus forcément rédhibitoire lors d'une demande de crédit travaux. En effet, les intérimaires qui peuvent justifier d'une activité régulière et sans interruption depuis plusieurs mois voire plusieurs années peuvent accéder au prêt. Leur situation de compte doit être irréprochable et les ratios d'endettement et de reste à vivre doivent être scrupuleusement respectés.

Situation professionnelle

C'est aussi le cas des personnes sans CDI, ou travaillant en CDD. Dans ce cas de figure, il faut toujours présenter une tenue de compte irréprochable, n'accuser aucun retard dans le paiement de ses factures, aucune saisie sur compte ou aucun avis à tiers détenteur, et justifier néanmoins d'une activité régulière permettant d'assurer des revenus récurrents.

Souvent, le prêt sera accordé avec une durée d'amortissement calquée sur la durée restante du contrat à durée déterminée

La retraite

La statut de retraité ne débouche plus nécessairement sur un refus. L'augmentation de l'espérance de vie a changé les mœurs, et les assureurs se sont adaptés en allongeant leurs durées de prise en charge.

Néanmoins, la banque restera vigilante sur l'âge des emprunteurs à la fin du prêt. Pour cela, elle exigera une assurance emprunteur à 100% sur chaque tête, en décès et invalidité. Les emprunteurs doivent se soumettre à un questionnaire médical obligatoire, sur lequel le médecin conseil de la compagnie d'assurance statuera : il peut accorder la garantie aux conditions de tarification normale si les emprunteurs ne présentent aucun souci de santé particulier, accepter moyennant une surprime ou en excluant certaines pathologies de la prise en charge, ou bien refuser de couvrir si un problème de santé important est détecté.

Seul ce dernier cas de figure peut compromettre l'accord de prêt, cependant la convention AERAS et la loi Lagarde permettent de faire appel à un assureur externe.

Autres situations

Même si emprunter sans fiche de paie ni avis d'imposition est mission impossible dans les établissements bancaires, certains organismes de crédit peuvent néanmoins accéder à cette demande, mais en accordant un crédit non affecté, voire un crédit revolving, à un taux bien plus important qu'un prêt travaux classique.

Être rémunéré au SMIC peut donner l'impression que l'obtention d'un crédit sera impossible. Et pourtant, tant que le ratio d'endettement de 33% de charges par rapport aux ressources est respecté, que le reste à vivre est correct, et que les comptes bancaires sont tenus sérieusement, rien ne s'oppose à l'octroi d'un prêt travaux. Le même raisonnement sera observé pour un emprunteur célibataire.

Le statut de gendarme ne permet pas de bénéficier d'un prêt travaux classique. Toute demande de prêt travaux doit être formulée auprès de la CNG (Caisse Nationale des Gendarmes). Le prêt est plafonné à 13 000 euros et devra être amorti sur une période maximale de 96 mois. Un militaire est soumis aux même obligations, à la différence que sa demande doit être déposée auprès de l'IGESA (Institution de gestion sociale des armées).

Les travaux de rénovation effectués sans le concours d'un professionnels sont plafonnés à 5 000 euros amortis sur une durée maximale de 48 mois, et les travaux réalisés par des professionnels sont plafonnées à 13 000 euros, amortis au maximum sur 120 mois.

Obtenir un prêt travaux lorsque l'on est locataire n'est absolument pas proscrit. Cependant, il est impératif d'obtenir l'accord des propriétaires des lieux avant d'engager quoi que ce soit.

Enfin, le statut de fonctionnaire confère des conditions préférentielles en s'adressant à la BFM (Banque Française Mutualiste). Le montant du prêt peut varier de 1 500 à 75 000 euros pour une durée d'amortissement comprise entre 6 et 96 mois.

Étudiant ?
Divorce?
En couple
Je suis au RSA
Intérimaire
Sans CDI, comment faire
En CDD, est ce possible?
Personne retraitée peut-elle accéder au crédit travaux?
Sans fiche de paie ni avis d'imposition, comment faire?
Au smic
Célibataire
Pacsé
Marié
Gendarme
Militaire
Locataire
Propriétaire
Fonctionnaire

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Situations personnelles possibles quand on demande un crédit travaux
5 (100%) 1 vote