Crédit travaux quand on est propriétaire

Vous êtes propriétaire de votre logement et vous souhaitez faire des travaux. Embellissement, amélioration énergétique, installation d'équipements ou agrandissement ne sont pas toujours finançables au comptant.

La solution ? Le prêt travaux. Décryptage d'un crédit dédié à tous vos travaux à la maison.

Étaler la dépense dans le temps

A la maison, il y a toujours quelque chose à faire ! Qu'il s'agisse d'aménager une pièce supplémentaire, de renforcer l'isolation, de changer de mode de chauffage ou tout simplement de créer une terrasse, les sommes engagées sont souvent importantes.

Difficile donc de les financer sans faire appel à l'emprunt. Pour ce faire vous pouvez bien sûr solliciter un prêt personnel mais le plafonnement appliqué à ce crédit non affecté ne vous permettra probablement pas de financer la totalité de vos travaux.

Optimisé pour ce type de projets, le prêt travaux s'impose comme la solution idéale pour étaler dans le temps la dépense grâce à des mensualités adaptées à vos capacités budgétaires.

Qu'il s'agisse d'un projet de quelques centaines ou de quelques milliers d'euros, pour votre résidence principale ou secondaire, le prêt travaux constitue la solution de financement optimale pour rénover ou améliorer un bien immobilier, ses annexes ou son jardin. Un prêt malin pour toutes vos envies de changement à la maison !

Un prêt affecté jusqu'à 75.000€

Le crédit travaux appartient à la catégorie des prêts personnels dit "affectés". Concrètement, il est débloqué par l'organisme prêteur pour un projet précis à savoir la réalisation des travaux envisagés et pour n'importe quelle situation personnelle. En cas de non concrétisation de ces derniers, la somme versée à l'emprunteur devra être restituée au banquier sans contrainte particulière.

Si son fonctionnement est quasi similaire à celui d'un prêt personnel non affecté, le prêt travaux permet de financer des projets plus ambitieux c'est à dire affichant des montants plus élevés. Dans les faits, les banques sont généralement réticentes à accorder des prêts personnels non affectés au-delà de 10.000 euros.

Parfaitement dimensionné pour mener des travaux d'amélioration ou de rénovation, le prêt travaux octroie le plus souvent de 5.000 € à 75.000 € sur 12 à 120 mois. Assorti d'un taux d'intérêt intéressant, le prêt travaux s'adapte sur mesure à vos besoins et vos capacités budgétaires. En jouant sur la durée d'amortissement, vous obtenez une mensualité respectant votre capacité de remboursement.

Simple et rapide à mettre en place

Si le prêt travaux est un prêt affecté, l'organisme prêteur ne se charge pas de payer directement les matériaux au vendeur ou la main d'œuvre aux artisans concernés. La somme est versée directement sur le compte de l'emprunteur qui gère son affectation au coup par coup dans le cadre du projet et seulement dans ce cadre.

Comme pour tout emprunt, l'organisme de crédit ou la banque va conditionner son accord de prêt à la fourniture des justificatifs lui permettant d'apprécier le risque de l'opération. Pour constituer votre demande de prêt, il vous faudra fournir une copie de votre pièce d'identité, un justificatif de domicile récent (une facture EDF de moins de 3 mois par exemple), votre bulletin de salaire, votre dernier avis d'imposition et un relevé d'identité bancaire (RIB).

Compte tenu de l'utilisation envisagée de la somme demandée, vous devrez compléter ces documents de base par un ou des devis en bonne et due forme. Une fois le prêt accordé et les travaux engagés, vous serez peut être amené à fournir les factures et bons de commande liés à leur avancement.

Facile à simuler et à demander en ligne, le prêt travaux s'impose comme la solution la plus adaptée pour étaler dans le temps les dépenses d'habitat. Une dépense qui contribue à la valorisation de ce dernier à la location comme à la revente. Un investissement plus qu'une dépense qui plus est facile à budgétiser !

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Crédit travaux quand on est propriétaire
4 (80%) 2 votes