Crédit travaux quand on est en CDD

Pour réaliser des travaux, il est parfois nécessaire de recourir à un prêt. Le crédit travaux est souvent un prêt à la consommation. Lorsque l’on est en CDD (contrat à durée déterminée), les prêts sont plus difficiles à obtenir en raison d’une moindre solvabilité de l’emprunteur.

Aux yeux des banques, accorder un prêt à une personne en CDD est en effet plus risqué car les revenus ne sont pas assurés sur le long terme.

Cependant, financer ses travaux quand on est en CDD est tout de même (et heureusement) possible.

Apporter des garanties suffisantes

Avoir un contrat de travail, même à durée déterminée, est déjà un point positif : le revenu est assuré pour la durée du contrat (jusqu’à 36 mois).

C’est donc déjà une garantie pour la banque. De plus, il n’est pas forcément synonyme de précarité, car certains secteurs professionnels sont connus pour recourir massivement aux CDD (travail saisonnier par exemple).

On peut ainsi justifier d’une activité continue pendant une longue période, en enchaînant plusieurs CDD.
L’essentiel pour obtenir un prêt travaux quand on est en CDD, c’est de montrer à la banque que le risque de défaut de remboursement du prêt est minime :

  • en ayant un taux d’endettement inférieur à 33% des revenus (cette règle est d’ailleurs valable pour tous les emprunteurs, même ceux en CDI) : il faut donc veiller à ne pas multiplier les prêts en cours et attendre le bon moment pour demander un prêt,
  • en sollicitant un prêt dont la durée est inférieure ou égale à celle du contrat de travail, de manière à minimiser le risque,
  • en produisant ses derniers relevés de compte et en faisant en sorte de n’avoir aucun incident de paiement dans les mois précédent la demande de prêt, pour montrer sa bonne gestion personnelle.

Avoir un apport personnel, qui montre également sa capacité à épargner, est également un plus apprécié par l’organisme de prêt. Dernière garantie qui peut être présentée : emprunter en couple, si le co-emprunteur est en CDI ou fonctionnaire.

Solliciter un financement spécialisé

Si vous remplissez les conditions de ressources (qui sont assez strictes), il est ainsi possible de solliciter la Caisse d’allocations familiales qui attribue des prêts à un taux proche de zéro aux personnes en CDD. Attention, ces prêts sont réservés à couvrir des dépenses bien précises : amélioration du logement, isolation, assainissement...

Même si vous êtes en CDD, votre employeur peut aussi avoir des partenariats avec des banques pour proposer des taux intéressant ou une garantie supplémentaire.

Il est également possible d’obtenir un prêt auprès du Fonds d’action sociale du travail temporaire (FASTT), un organisme financier spécialement dédié aux personnes titulaires d’un CDD ou en intérim.

Enfin, certaines banques et organismes de crédit « classiques » ont développé des produits spécifiques pour permettre aux personnes en CDD d’emprunter de l’argent pour financer des travaux. Elles proposent des modalités spécifiques de remboursement ainsi que des durées et des montants adaptés.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Crédit travaux quand on est en CDD
5 (100%) 1 vote