Crédit travaux pour financer une cuisine

Originellement, la cuisine était destinée exclusivement à la préparation des repas et à certaines tâches ménagères, comme faire la vaisselle par exemple.

Mais la perception de cette pièce a bien évolué au fil des années, afin d’en faire désormais une véritable espace à vivre.

Plus de ¾ des Français considèrent cette pièce tel un lieu cocasse où ils peuvent s’adonner à certaines activités comme la lecture, le bricolage, l’écoute de la musique et de la radio, le plaisir de regarder leurs émissions préférées et autres.

Le plus important est que certains échanges et conseils familiaux ou parentaux y ont souvent lieu, et ce, dans la plus grande intimité.

L’importance de cette pièce est telle, qu’elle mérite d’être au top de la norme et de la qualité. Les aménagements et la réfection de la cuisine peuvent s’évaluer à une somme conséquente, raison pour laquelle trouver le financement adéquat devient impératif.

Le prêt travaux : la meilleure option pour financer une cuisine

Ce genre de travaux, qu’il s’agisse d’agrandissement ou de réfection totale ou partielle de la cuisine, représente un gros poste budgétaire. Le prêt travaux reste le recours le plus adéquat afin de financer ce projet.

Ce type de crédit se particularise par sa flexibilité, sa simplicité, son accessibilité et la rapidité de la réponse provenant de l'établissement financier. Bien que d’autres contrats puissent être suggérés, seul le prêt travaux reste le plus avantageux étant donné qu’il a été mis en place juste pour ce genre de projet.

En réalité, il s’agit d’un prêt à la consommation dont les fonds sont destinés à la réalisation des travaux mentionnés, avant et pendant la signature du contrat. En quelques mots, c’est un prêt affecté dédié à financer les travaux, ici il s’agit de refaire ou d’aménager la cuisine.

En aucun cas, les bénéficiaires ne sont autorisés à utiliser la somme débloquée à d’autres fins. Dans ce cas de figure, l’organisme financier ou la banque étudie la requête, puis donne son approbation ou son refus. Si l’accord est favorable, les deux, c'est-à-dire l’emprunteur et le créancier, signent le contrat afin de s’engager mutuellement.

Le premier doit honorer les termes du contrat, autrement dit dépenser l’argent aux fins auxquelles il est affecté et s’acquitter de chaque mensualité jusqu’à la dernière échéance. Le second, c'est-à-dire la banque ou l’institution financière de crédit, doit débloquer les fonds accordés.

L’argent est immédiatement crédit sur le compte du requérant. Les dépenses faites doivent être justifiées par des devis fournis par les artisans et les entrepreneurs, ainsi que par des factures provenant des fournisseurs ou des magasins.

Les principales caractéristiques du prêt travaux

Ce contrat est défini par les points suivants :

  • un emprunt accordé aux aménagements afférents à un immobilier ;
  • un plafond de 75 000 euros ;
  • une durée de remboursement pouvant aller jusqu’à 10 ans ;
  • un taux fixe souvent inférieur à 10 % ;
  • un règlement anticipé ;
  • un délai de rétractation de 14 jours.

Il faut noter que chaque établissement est libre d’appliquer son taux, la durée qui lui semble juste et le montant maximal qu’il est disposé à accorder. Il en va de même de l’assurance et des frais de dossier qui peuvent faire grimper le coût de ce crédit.

Donc pour un même contrat, les conditions peuvent varier d’une banque à une autre. Raison pour laquelle le recours à une comparaison permet de trouver le contrat le plus avantageux.

L’utilisation des comparateurs permet d’obtenir des résultats en seulement quelques clics. Les informations à renseigner dépendent de chaque outil. Toutefois, le montant total sollicité et la valeur de la mensualité sont souvent requis.

Les astuces pour bénéficier de la meilleure offre de crédit travaux pour une cuisine

Afin de multiplier sa chance d’obtenir un accord favorable, le requérant doit soigner son profil d’emprunteur. Il est à souligner qu’outre le propriétaire, les occupants tels que les locataires peuvent également instruire une demande de crédit travaux pour une cuisine.

Les points essentiels que les organismes financiers vérifient, et auxquels ils sont réellement pointilleux, sont le fichage à la Banque de France, la régularité des revenus et la stabilité professionnelle.

Si à la suite d’une comparaison, aucune offre ne convient, il est toujours possible de se référer aux dispositifs mis en place par l’État. L’État a mis en place divers types d’aides que certaines institutions bancaires et de crédit peuvent proposer à leurs clients.

Il faut noter que ces établissements ont signé une convention avec l’État pour être éligibles à la distribution de ces prêts travaux.

Il s’agit entre autres de l’aide ANAH (Agence Nationale de l’Habitat), du plan épargne logement (PEL), du prêt amélioration de l’habitat et du crédit pass-travaux. Chaque dispositif a ses propres caractéristiques le définissant. Cependant, ils sont tous avantageux avec des taux relativement bas et des conditions beaucoup plus bénéfiques.

Faire une comparaison de ces offres étatiques est également faisable et permet d’identifier les établissements qui peuvent les octroyer.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Crédit travaux pour financer une cuisine
5 (100%) 1 vote