Crédit travaux pour financer d’isolation

Malgré un chauffage neuf et une utilisation responsable de l'électricité, vous constatez toujours que votre facture d'énergie est en hausse.

Et si le problème venait de la déperdition de la chaleur ? Dans ce cas, il faudra revoir l'isolation de votre maison.

Détecter les zones exposées à la déperdition de la chaleur

Isoler l'intérieur de la maison revient à favoriser le confort de vie. Il n'y a rien de plus agréable que de sentir la chaleur en hiver et la fraîcheur en été. L'isolation est également indispensable pour éviter l'humidité et donc le développement des champignons qui sont nuisibles à la santé.

Il ne faut pas non plus oublier l'importance de l'isolation acoustique gage de l'intimité. Afin de détecter une mauvaise isolation de la maison, voici quelques signes qui vous aideront à agir vite.

  • certaines chambres peinent à se chauffer difficilement que d'autres
  • les plafonds et les murs sont froids
  • de la neige qui fond rapidement au niveau des fondations de l'extérieur
  • apparition de moisissures ou de traces d'humidité sur les murs ou les angles du plafond
  • intérieur trop chaud en été et trop froid en hiver
  • hausse de la facture de chauffage ou de climatisation
  • sensation d'inconfort
  • insalubrité et infestation d'insectes

Si ces symptômes apparaissent, faites le nécessaire pour améliorer l'isolation de vos murs, du plafond ainsi que du sol et des planchers.

Si les bruits de l'extérieur vous dérangent bien plus que d'habitude, il est temps d'améliorer l'isolation phonique. Si de l'air ou de l'eau s'infiltre à travers vos portes et fenêtres, occupez-vous de ces zones. Enfin, lorsque vous constatez que le gel, la neige entassée sur le toit fondent rapidement, c'est que vos combles et votre toiture sont mal isolés.

Toutefois, si vous n'êtes pas sûr que le problème vienne du toit ou des murs, faites réaliser un diagnostic de performance énergétique ou DPE par un diagnostiqueur certifié. À partir de son bilan, il peut vous dire quelles sont les zones qui causent la déperdition ou l'élévation thermique.

Financer les travaux d'isolation

Depuis la mise en vigueur de la loi de transition énergétique, les propriétaires de résidences principales ou secondaires doivent effectuer des travaux d'isolation thermique. Si l'on tient compte de la complexité des interventions ainsi que de la cherté des matériaux, la meilleure solution est de recourir à un prêt travaux d'isolation, sauf si votre situation financière vous le permet.

Les organismes financiers accordent des prêts pour financer ce genre de travaux. Voyez également du côté des aides étatiques. Certaines mesures peuvent vous aider telles que le CITE, l'éco-prêt à taux zéro, la réduction de la TVA ou encore les aides de l'ANAH. L'octroi des aides dépend de la personne concernée (propriétaire, bailleur, occupant ou locataire), mais aussi de la nature des travaux.

Si vous sollicitez les services d'un professionnel, partenaire Solutions Habitat d'EDF, pour effectuer vos travaux d'isolation, vous aurez la chance de partager le coût du prêt avec EDF. Bien sûr, vous devez respecter quelques conditions :

  • travaux envisagés dans votre résidence principale ou secondaire
  • la résidence doit être construite depuis plus de 2 ans

Dénicher la meilleure offre de prêt travaux d'isolation

Sachez qu'il existe en général deux options de prêts que les organismes financiers peuvent vous accorder pour la réalisation de vos travaux.

Le prêt travaux sous forme de prêt personnel

Le montant proposé par les banques concerne souvent des travaux de moyenne ampleur. Par exemple à partir de 5 000 €. Pour isoler vos combles, vous pouvez vous-même le faire. Lors de votre demande de prêt, vous n'avez donc pas besoin de fournir les justificatifs de dépense et encore moins fournir un apport.

Le prêt travaux isolation

Si cette option vous intéresse, sachez que la banque peut vous octroyer un montant plus considérable. Les fonds doivent être utilisés uniquement pour les travaux d'isolation. Vous devez alors vous munir de certains justificatifs de dépense (factures, bons de commande, devis de professionnel…).

Quelle que soit l'option choisie, il est judicieux de comparer les offres de financement afin de trouver celle qui vous arrange le plus. L'outil d'un comparateur en ligne vous permet de simuler votre prêt et de savoir combien il peut vous coûter.

Vous n'avez qu'à remplir convenablement les formulaires en choisissant le montant de votre crédit, la mensualité selon vos capacités de remboursement ainsi que la durée sur laquelle vous voulez rembourser votre dette. C'est gratuit et sans engagement.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Crédit travaux pour financer d’isolation
5 (100%) 1 vote