Puis-je rembourser un prêt travaux par anticipation ?

Si vous avez contracté un prêt travaux pour vous permettre de rénover votre logement, et qu'une rentrée d'argent vous permet aujourd'hui de le rembourser, il y a quelques modalités à connaître avant de se lancer.

Mais dans l'ensemble, cette option reste la plus avantageuse à bien des égards, quel que soit le crédit personnel contracté.

Découvrez tous nos conseils pour réussir le financement de vos travaux.

Les modalités d'un prêt travaux

Il existe plusieurs types de prêts permettant à un propriétaire ou locataire de réaliser des travaux dans un logement, chacun ayant des avantages et des inconvénients.

Le prêt non affecté est un simple prêt personnel, non soumis à justification concernant l'utilisation des fonds. Le demandeur peut utiliser l'argent pour un autre projet, ou réaliser les travaux lui-même sans avoir à produire de justificatif auprès de l'établissement prêteur. Les taux AEG sont souvent moins élevés.

Le crédit affecté lui, est spécifiquement destiné à la réalisation de travaux dans un intérieur. Quand le demandeur contracte le prêt, il doit pouvoir justifier de la rénovation de son logement en fournissant des factures de matériaux ou des devis de professionnels venus pour réaliser les travaux.

Ce crédit est toutefois plus souple, en cas de non réalisation du projet, la somme peut être rendue à l'organisme prêteur sans aucune pénalité.

La très grande majorité des prêts aidés sont des crédits affectés. Le prêt à taux zéro par exemple, doit impérativement être dédié à la rénovation énergétique d'un logement pour améliorer ses performances écologiques.

Le crédit renouvelable est une forme de prêt peu utilisée car très onéreuse. Une somme d'argent est toujours disponible sur un compte et se renouvelle en fonction des remboursements effectués.

Les pénalités de remboursement anticipé

Au contraire des prêts immobiliers, le remboursement anticipé des prêts personnels est souvent une solution très avantageuse et vers laquelle il faut se tourner dans la plupart des cas. Le montant des pénalités varie selon la durée de remboursement et le capital restant dus.

S'il vous reste plus de 10 000 euros à rembourser pendant plus d'un an, le taux maximum de pénalité est fixé à 1% du capital restant dû, sans pouvoir dépasser les intérêts restants. Si vous devez rembourser une somme inférieure à 10 000 euros en moins d'un an, les pénalités sont de 0,5% maximum (et parfois inexistantes).

En ce qui concerne les crédits renouvelables pour financer des travaux, la loi relative au remboursement anticipé dans les crédits à la consommation est très claire : aucune pénalité ne doit être appliquée si vous décidez de rembourser les sommes dues en avance. Il est aussi impossible d'appliquer une pénalité si vous bénéficiez d'une autorisation de découvert de la part de votre banque.

Dans quel cas opter pour le remboursement anticipé ?

Si la décision de rembourser un prêt immobilier par anticipation doit être mûrement réfléchie (elle peut ne pas être avantageuse), le paiement anticipé d'un prêt personnel est recommandé dans la plupart des cas.

Pour les prêts affectés ou non affectés où il reste moins de 10 000 euros à payer, la pénalité de 0,5% ne représente qu'une très petite somme d'argent, et dans beaucoup de cas, les établissements financiers renoncent même à l'appliquer.

Pour les prêts où une grosse somme d'argent est encore à rembourser, le choix du paiement anticipé reste tout de même beaucoup plus économique. Par exemple, s'il vous reste 20 000 euros à rembourser sur 5 ans, le montant des indemnités à payer serait de 200 euros. Le montant des intérêts que vous auriez eu à payer pendant ces cinq ans s'élèverait à environ 1500 à 3000 euros, selon les taux des différents établissements financiers.

Dans le cas d'un crédit renouvelable, le remboursement anticipé est même la solution vers laquelle il faut se tourner en priorité si vous en contractez un. En effet, plus vous piocherez dans les fonds disponibles, plus les intérêts à payer seront élevés. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle il est interdit d'appliquer une pénalité pour le paiement anticipé d'un crédit renouvelable.

Le cas du rachat de crédits

Quand les mensualités de tous les crédits représentent un taux d'endettement trop important, il est possible d'avoir recours au rachat de crédits. Cette solution consiste à rassembler tous les prêts en un seul dont la durée est rallongée et le taux d'intérêt changé.

De fait, les mensualités totales sont moins élevées, mais le prêt coûte plus cher.

Le rachat de crédits n'est pas une solution de remboursement anticipé à proprement parler, mais cette technique permet d'avoir un peu plus d'argent à disposition chaque mois et de mettre plus d'épargne de côté.

Si une grosse rentrée d'argent arrive, il est alors possible de rembourser ce crédit aux mêmes conditions qu'un prêt personnel classique, ce qui peut représenter certains avantages pour la trésorerie.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Puis-je rembourser un prêt travaux par anticipation ?
5 (100%) 1 vote