Mode de fonctionnement du rachat de crédit hypothécaire

Si le rachat de crédit hypothécaire possède un certain nombre de similarités avec un rachat de crédit classique dans son fonctionnement et sa mise en place, il possède également plusieurs spécificités, notamment liées au fait de devoir estimer le bien immobilier en passant par un notaire.

Comment fonctionne un rachat de crédit hypothécaire ?

Le rachat de crédit hypothécaire peut s'appliquer à deux types de prêts, soit un regroupement de crédits à la consommation, soit un regroupement de crédits à la consommation et d'un prêt immobilier.

Si la durée de remboursement est généralement limitée à 25 ans, le montant qu'il est possible d'obtenir dans ce rachat dépendra de la valeur du bien immobilier.

Mode de fonctionnement du rachat de crédit hypothécaireEn effet, l'établissement prêteur pourra accorder un rachat de crédit hypothécaire dans le cas où le montant de ce bien est supérieur au montant des crédits à racheter.

Cette option est une solution adaptée à tout propriétaire qui souhaiterait donner davantage de garanties à un organisme dans le cadre de son rachat de crédit.

Pour obtenir un rachat de crédit hypothécaire, la procédure est en partie la même que pour un rachat de crédit classique, avec certaines spécificités.

Comment obtenir un rachat de crédit hypothécaire ?

Pour obtenir ce type de rachat de crédit, vous aurez à faire une demande de regroupement de crédit chez différents organismes, en passant par un courtier si vous le souhaitez, et en ayant préalablement rassemblé un dossier bien complet.

Ce dossier comprend un certain nombre de documents justificatifs, sur votre situation personnelle et familiale, sur vos revenus, sur les crédits en cours, et sur le bien immobilier. Il est important de bien fournir toutes les pièces au moment de cette demande pour accélérer le processus de rachat de crédit.

En passant par une garantie d'hypothèque, des documents seront à fournir en supplément sur le bien immobilier, avec notamment une estimation à faire de ce bien par un notaire ou par tout autre expert agréé.

C'est une étape cruciale, car du montant du bien dépendra le montant potentiel de votre rachat de crédit hypothécaire. En effet, le montant du rachat sera bien souvent limité à 80% du montant estimé par l'expert agréé.

Prévoir un bon ratio hypothécaire

Cet indice, nommé quotité hypothécaire, va dépendre des organismes, certains proposant une quotité de 80%, d'autres restant limités à 70%. Selon le montant de votre bien estimé, vous pourrez ainsi évaluer le montant possible de votre rachat de crédit hypothécaire.

La quotité hypothécaire, également appelée le ratio hypothécaire, est une garantie pour l'établissement financier, qui veut s'assurer qu'en cas de problèmes de paiement et donc de vente forcée du bien, il puisse récupérer les fonds avancés.

Lors de votre demande de rachat de crédit hypothécaire, il est donc important de bien calculer ce ratio hypothécaire et de faire en sorte qu'il ne soit pas trop élevé. L'établissement pourrait en effet refuser la demande, en estimant que c'est une prise de risque trop importante.

C'est un indicateur important de la possibilité d'obtenir un regroupement de crédit avec garantie hypothécaire, et il vaut donc mieux prévoir un ratio situé entre 70 et 80% de la valeur du bien, pour espérer convaincre l'organisme.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Mode de fonctionnement du rachat de crédit hypothécaire
5 (100%) 1 vote[s]